Derniers sujets
» Supercoupe de Belgique : FC Bruges - Standard
par Jean24 Aujourd'hui à 8:47

» J2 JPL SAISON 2018/19
par ImpactDeMontréal Aujourd'hui à 4:03

» J1 PRONOS JPL SAISON 2018/19
par ImpactDeMontréal Aujourd'hui à 4:01

» pronos saison 2018/19
par NolanBruges Hier à 22:57

» CDM 2018 Finale/ France - Craotie
par Bullit Mar 17 Juil - 17:28

» Coupe du Monde: des réflexions personnelles...
par Jean24 Mar 17 Juil - 11:52

» CDM Petite Finale : Belgique - Angleterre
par Jean24 Lun 16 Juil - 8:13

» Mania World Cup : Journée 7 (Finales)
par NolanBruges Sam 14 Juil - 22:07

» CDM 1/2 France - Belgique
par jolepsycho Sam 14 Juil - 10:30

» Diables: quel onze en 2022 ?
par jolepsycho Sam 14 Juil - 10:26

» Philippe Geluck
par loc Sam 14 Juil - 0:19

» Mania World Cup : 1/2 Finale
par loc Jeu 12 Juil - 12:07

» Mania World Cup : Journée 6 (Pronos 1/2)
par NolanBruges Jeu 12 Juil - 0:43

» Real Madrid • Cristiano Ronaldo
par loc Mer 11 Juil - 23:25

» PSG : TRANSFERT - ARRIVEES 2018.
par Bullit Mer 11 Juil - 20:49

» Espagne, Luis Enrique selectionneur
par loc Mar 10 Juil - 13:17

» CDM 14 : Brésil - Belgique
par jolepsycho Mar 10 Juil - 10:57

» Le Tour
par Jean24 Lun 9 Juil - 7:12

» Mania World Cup : Phase de Poules (Classement J.4 DISPO)
par ImpactDeMontréal Dim 8 Juil - 16:07

» Mania World Cup : Journée 5 (Pronos 1/4)
par Jean24 Dim 8 Juil - 8:37

» CDM 2018 : 1/4 finale RUSSIE - CROATIE.
par Nanard Sam 7 Juil - 23:17

» CDM 2018 : 1/4 Uruguay - France
par Bullit Sam 7 Juil - 16:55

» CDM 2018 : 1/4 finale SUEDE - ANGLETERRE.
par Bullit Sam 7 Juil - 16:52

» Bresil: Tite est le nouveau sélectionneur
par loc Sam 7 Juil - 11:31

» Mania World Cup : Journée 4 (Pronos 1/8)
par jolepsycho Mer 4 Juil - 23:53

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: Journée 40
Clôture ven 18 mai à 20 h 30

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 17
Clôture mer 16 mai à 20 h 30

Lien ici


Pronos EMC: Journée 33
Clôture sam 19 mai à 13 h

Lien : ici



Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités

NolanBruges

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



Liverpool : Deux ans de Klopp… pour quel bilan ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Liverpool : Deux ans de Klopp… pour quel bilan ?

Message par jolepsycho le Lun 9 Oct - 20:35

SFR sport:

Nommé entraîneur de Liverpool le 8 octobre 2015, Jürgen Klopp vient de passer deux ans sur le banc des Reds. L’occasion d’un bilan sur la trace déjà laissée par le technicien allemand dans le club des bords de la Mersey, avec qui il n’a toujours pas soulevé un trophée.
A un jour près, c’était il y a pile deux ans. Le 8 octobre 2015, Jürgen Klopp prenait la succession de Brendan Rodgers sur le banc de Liverpool à la plus grande joie des supporters des Reds, ravis d’accueillir celui qui avait ramené le Borussia Dortmund sur la voie du succès. Vingt-quatre mois plus tard, l’heure est au bilan. Jusqu’ici, Klopp a dirigé 111 rencontres comme manager de Liverpool pour 55 succès, 33 nuls (dont ses trois premiers matches au poste) et 23 défaites (dont une aux tirs au but). Un taux de réussite de 49,5% inférieur à ceux de Rodgers (50%), Gérard Houllier (52,12%) ou encore Rafael Benitez (56,28%) quand ils ont quitté le club. Sa moyenne de points par match s’élève à 1,78, soit pas loin de celle (ajustée) du légendaire Bill Shankly, Kenny Dalglish restant le meilleur de l’histoire du club avec 2,08.

Chantre du football offensif, à l’image du 4-1 infligé à City dans ses premières semaines au club (novembre 2015), Klopp a vu ses troupes faire trembler les filets adverses 201 fois en deux ans, soit 1,81 réalisation par match. Mais les problèmes défensifs, là où le bât des Reds blesse, ne sont pas réglés : 125 buts encaissés en 111 matches, soit 1,13 par match, malgré un total de 37 « clean sheets » (Benitez en avait signé 33 sur la seule saison 2005-06). Problématique pour une équipe qui vise les sommets. Et qui a montré qu’elle savait rivaliser avec les meilleurs. Le Liverpool version Klopp, pas toujours à l’aise contre les petits clubs, ne présente ainsi que trois défaites – deux contre Manchester City, une contre United – en vingt-sept matches toutes compétitions confondues face aux autres membres du « Big Six » anglais.

Et les joueurs dans tout ça ? Alors que le technicien allemand a mis 60 joueurs différents sur des feuilles de match depuis son arrivée chez les Reds, dont sept qui ne sont jamais entrés en jeu, l’attaquant brésilien Roberto Firmino est celui qui a disputé le plus de rencontres (94) devant le milieu allemand Emre Can (87) et le gardien belge Simon Mignolet. On n’oublie pas le bilan côté transferts, où Klopp a dépensé 194,3 millions de livres sterling (217,4M€) en deux ans, le futur Red Naby Keita – qui arrivera l’été prochain – représentant son achat le plus onéreux à 48 millions de livres sterling (53,7M€), sans pour autant dégoter l’avant-centre « tueur » ou le défenseur central « monstre » qui manque tant à son équipe.

Mais si les stats racontent beaucoup, elles ne disent pas tout. Klopp à Liverpool, c’est aussi un état d’esprit rock’n’roll, voire heavy metal, qui a plongé sur le club. Très proche de ses joueurs, limite papa poule même s'il sait sévir selon les situations (demandez donc à Mamadou Sakho), et n’hésitant jamais à clamer son amour des Reds ou à lancer des jeunes de l’académie comme Trent Alexander-Arnold ou Ben Woodburn (il avait été voir un match des U18 du club… au lendemain de sa présentation aux médias en octobre 2015), le coach allemand aux célébrations furieuses s’est mis Anfield dans la poche avec son football offensif et chatoyant. Si sa méthode contient un revers de la médaille, avec parfois une approche trop catégorique, on ne s’ennuie jamais (ou presque) devant un match de Liverpool. L’intéressé a bien résumé la chose avec son « Ça c’est du foot ! » lancé pleins poumons devant la Main Stand d’Anfield après le but décisif des siens face à Hoffenheim cet été en barrages de la Ligue des champions.

Une vision du jeu qui lui offre un gros crédit auprès des supporters. Mais il ne sera pas éternel. En quête d’un premier titre depuis la League Cup 2012 (le seul remporté depuis 2007), Liverpool a vu Klopp le porter à deux finales – League Cup, encore, et Ligue Europa en 2015-16 – mais sans ramener de trophée. Et la mauvaise passe des dernières semaines a poussé beaucoup d’observateurs à déjà tirer une croix sur les espoirs de titre du club en Premier League cette saison, un sacre national qui échappe aux Reds depuis 1990. Sans oublier une élimination dès l’entrée en lice en League Cup à Leicester (2-0). Le charme Klopp a pris à Liverpool. Mais il va désormais falloir garnir la vitrine à trophées pour éviter de désespérer les fans. Rendez-vous dans deux ans pour un nouveau bilan ?
avatar

jolepsycho
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3374
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 38
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Liverpool : Deux ans de Klopp… pour quel bilan ?

Message par jolepsycho le Lun 9 Oct - 20:37

Quelque stats inintéressante, mais la plus navrante, c'est le nombres de but encaissé, plus d'un but par match c'est beaucoup trop si tu veux gagner des titres.
avatar

jolepsycho
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3374
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 38
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum