Derniers sujets
» CL J.6 : Celtic - Anderlecht (0-1)
par Billybambam Hier à 23:13

» J.18 : Anderlecht - Charleroi (1-3)
par Billybambam Hier à 22:57

» 18e journée : Beveren-Standard
par jolepsycho Hier à 21:29

» Hommage à Johnny
par Nanard Hier à 20:38

» J.18 : FC Bruges - Lokeren (3-1)
par Poupou Hier à 20:13

» Comment choisir les matchs BONUS ?
par Mister Fred Hier à 12:46

» Pronos EMC Journée 15
par patjh69 Sam 9 Déc - 21:25

» Presentation de BelgoFoot
par Nanard Sam 9 Déc - 18:26

» Pronos JPL : Journée 21
par Mister Fred Sam 9 Déc - 17:39

» Pronos JPL : Journée 20
par Mister Fred Sam 9 Déc - 17:36

» Pronos JPL : Journée 19
par Mister Fred Sam 9 Déc - 17:33

» Pronos JPL : Journée 18
par Mister Fred Sam 9 Déc - 17:16

» Pronos EMC Journée 14
par Mister Fred Sam 9 Déc - 17:11

» La manif catalane
par loc Sam 9 Déc - 15:29

» Ligue 1: Analyse des matchs 2017-2018
par Bullit Ven 8 Déc - 23:02

» Les Clubs Français en Champions League
par Bullit Ven 8 Déc - 23:00

» Matton raccroche
par jolepsycho Ven 8 Déc - 21:57

» Euro 2020 sans la Belgique
par jolepsycho Ven 8 Déc - 21:49

» Classement CL / EL J 8
par Tubizeinforce Ven 8 Déc - 16:44

» CDM 2018 : Groupe H
par Nanard Mer 6 Déc - 21:44

» Pronos CL/EL : Journée 8
par Polle Gazon Mer 6 Déc - 15:37

» Bruges se sépare de son entraîneur des gardiens Jan Van Steenberghe
par NolanBruges Mer 6 Déc - 0:07

» Sa Pinto suspendu jusqu'au 21 décembre, soit pour trois rencontres
par loc Mar 5 Déc - 23:39

» CDM 2018 : Groupe A
par loc Mar 5 Déc - 23:31

» Grande lessive à l'Olympiakos
par jolepsycho Mar 5 Déc - 22:40

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: Journée 19
Clôture ven 15 décembre à 20 h 30

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 9
Clôture à venir

Lien ici


Pronos EMC: Journée 16
Clôture à venir

Lien : ici



Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



RSCA. Henry Onyekuru

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RSCA. Henry Onyekuru

Message par Cale le Dim 6 Aoû - 11:34

Henry Onyekuru : "J'aimerais jouer avec Rooney"

ABONNÉS INTERVIEW > R. V.P. (AVEC HNB) Publié le samedi 05 août 2017



ANDERLECHT : Henry Onyekuru livre ses premières impressions du RSCA, de sa forme et de René Weiler.
Anderlecht avait déjà le meilleur buteur de la compétition dans ses rangs. Le club s’est renforcé avec le numéro 2.

Henry Onyekuru débute toutefois la saison sur le banc. Il s’explique.

Vous commencez à réaliser la différence entre Anderlecht et Eupen ?

"C’est un grand club, nous allons jouer la Ligue des Champions. Le niveau est plus élevé, les entraînements sont plus intenses, les infrastructures sont meilleures, mais j’ai aussi besoin de temps pour m’adapter. Je me sens prêt."

Vous avez découvert l’exigence de René Weiler…

"Il veut que nous soyons toujours concentrés. Ce n’était pas comme ça à Eupen où nous pouvions parfois être plus relax à l’entraînement. Nous ne nous entraînions qu’une fois par jour. Le coach Weiler nous donne souvent deux sessions. Et toujours avec de l’intensité."

Dès votre premier entraînement, en stage, il vous a dit qu’ici on devait courir !

"Il a raison. Je me donne à fond et tout le monde essaie de m’aider."

Le coach peut parfois s’énerver à l’entraînement. Cela vous a choqué qu’il vous prenne à partie ?

"Pas du tout. Cela arrive à tous les coaches. Tu dois comprendre qu’il ne crie pas que sur toi, que c’est un message pour tout le groupe. Je sais qu’il veut qu’on s’améliore."

Cela peut en mettre certains sous pression…

"Chacun est différent. Certains ressentent plus la pression. J’en avais déjà à Eupen et elle ne m’a jamais perturbé."

Avez-vous évolué physiquement ?

"Je suis devenu plus costaud l’an passé. Se battre pour le maintien est difficile et on sentait la fatigue en fin de match. On tient plus facilement 90 minutes à Anderlecht car nous mettons la pression sur l’adversaire durant la majeure partie du match."

Étiez-vous surpris de ne pas monter au jeu face à l’Antwerp ?

"Je n’étais pas fâché. J’avais bien bossé en semaine et je me disais que je pouvais faire quelque chose. Tous les attaquants ont ce sentiment. Je continuerai à bosser et le coach me mettra quand il le voudra."

La différence n’est-elle pas le travail défensif que vous avez à effectuer ?

"Eupen défendait en équipe. Je dois désormais suivre les montées du latéral droit adverse. Je n’y suis pas habitué. Cela viendra avec le temps. Ce n’est pas une mauvaise idée de revenir défendre avant d’utiliser ma vitesse pour repartir. Mon adversaire sait qu’il prend des risques en jouant haut face à moi. Je vais trouver l’équilibre entre mon travail et mon efficacité."

Vous allez courir plus de kilomètres qu’avant…

"Je courrais déjà plus que mes équipiers à Eupen car je devais partir en contre."

Vous tourniez à 12 ou 13 kilomètres par match ?

"Facilement. Et plus face aux grands !"

Préférez-vous jouer sur le flanc ou en pointe ?

"J’ai débuté comme vrai numéro 9 avant d’être progressivement déplacé vers la gauche pour utiliser ma vitesse. Je ne me vois pas jouer dans un rôle comme celui de Teo ou Ganvoula qui reçoivent beaucoup de centres. Jouer dans l’axe est une option mais seulement si nous évoluons dans un autre style."


Son adaptation | Si Kara part, il perd son meilleur ami et son chauffeur

Henry Onyekuru a trouvé un appartement dans le centre de la capitale. "Mais je ne suis pas encore installé."

Il n’a, par contre, toujours pas passé son permis de conduire. "J’y travaille. Je devais d’abord avoir une adresse fixe. Pour l’instant c’est Kara qui m’aide pour les trajets."

Ce n’est pas uniquement pour les compétences de chauffeur de son équipier que le Nigérian est proche de lui.

"J’espère d’ailleurs qu’il ne partira pas. Pour l’équipe et pour moi. C’est mon meilleur ami dans le groupe. Je passe beaucoup de temps dans son appartement, j’y loge même parfois avant d’aller au club avec lui. Il me donne beaucoup de conseils et me pousse à toujours faire mieux. Il m’a dit de ne pas me laisser impressionner, de continuer à faire mon truc, à dribbler."


La succession | "On va me comparer à Acheampong"

Frank Acheampong et Henry Onyekuru se sont juste croisés et n’ont pas eu le temps de s’affronter au sprint. Le Nigérian est peut-être plus doué balle aux pieds mais il y a des points communs entre les deux hommes.

"Je sais qu’on me comparera à lui, même si j’ai dû mal à me comparer à autrui. Acheampong est un gars sympa. Il venait d’ailleurs me voir à Eupen. Nous sommes amis. Son départ m’offre toutefois plus de possibilités de temps de jeu."


Teodorczyk | "Pas de compétition pour être meilleur buteur"

Henry Onyekuru n’exclut pas d’évoluer dans un système à deux attaquants.

"Lorsque nous devons marquer, cela arrivera de m’aligner aux côtés de Teo en pointe. Nous pouvons apporter quelque chose d’autre. Teo est un bon attaquant et il va le montrer en match. Il est bien à l’entraînement. Il ne panique d’ailleurs pas. Nous n’avons pas de compétition entre nous pour savoir qui sera meilleur buteur. Si je finis meilleur buteur, tant mieux mais je ne vais pas entrer en compétition avec un équipier."

"Eupen a fait des choses inacceptables"


Henry Onyekuru est content d’avoir signé à Everton mais regrette les agissements d’Eupen en janvier dernier.

Le transfert d’Heny Onyekuru n’a pas été facile. "Il y a eu plusieurs agents et beaucoup de négociations", sourit le Nigérian qui compte bien réussir à Everton, club qui le prête à Anderlecht, dans les années à venir.

Everton vous suit de près ?

"Oui bien entendu. Je suis l’un de leurs joueurs. Ils envoient des scouts, dressent des rapports, Je veux prester à Everton mais Anderlecht et le titre sont mes priorités."

Comment se sont passés les tests médicaux chez les Toffees ?

"Je savais déjà en les passant que j’allais partir en prêt à Anderlecht. Je n’y ai donc pas prêté trop d’attention. Ils m’ont fait faire un tour. Je n’ai même pas parlé à Ronald Koeman. Seulement au directeur technique. Pour le reste, j’étais en vacances. Mais j’ai pu voir que le club était bien pro et qu’il croyait en moi."

Vous faites partie d’une campagne de transferts qui a vu Everton signer Wayne Rooney !

"Le club m’a tagué sur Instagram lors de la présentation des recrues. J’aimerais jouer avec Rooney. Ce serait un honneur de pouvoir apprendre de lui."

Pour jouer pour Everton, il vous faudra un permis de travail…

"Le club a confiance en moi. Il faut pour cela jouer au moins 75 % des matches internationaux. J’y ai goûté pour la première fois l’an passé et j’espère pouvoir continuer et encore être appelé."

Quel était le plus grand club qui vous a approché ?

"Je dirais Arsenal, le club de Thierry Henry. Il sait que j’aimerais le rencontrer. Ensuite, c’était le PSG. J’y ai passé les tests médicaux. Je pensais y signer."

Les Parisiens voulaient vous prêter à l’Antwerp…

"Vraiment ? Je n’en savais rien… Cela n’a jamais été mon but. Je pensais que le PSG voulait me prêter mais je ne savais pas que c’était à l’Antwerp. Parfois c’est décidé à un plus haut niveau mais ils ne pouvaient pas m’envoyer où je ne voulais pas aller."

Vous avez demandé conseil à Peter Odemwingie. Pourquoi lui ?

"C’est un grand joueur nigérian qui connaît le footballl belge et anglais. Je lui ai demandé des conseils. Je voulais partir en janvier mais Eupen was acting funny ."

Comment ça bizarrement ?

"J’étais dans ma famille qui habite en Europe. Je voulais me vider la tête. Ils ont tout fait pour me rappeler. Des coups de fil, des sms. J’avais besoin de repos et ne voulais parler à personne. J’ai demandé ce qui se passait à mes équipiers qui m’ont dit que le club voulait que je revienne. Ce que j’ai fait avant la demi-finale de Coupe. Nous avons perdu. Le coach s’est fâché. J’aurais dû jouer mais ne l’ai pas fait. Les supporters ne savaient pas ce qui se passait en coulisses."

Que se passait-il ?

"Eupen a fait des choses qui n’étaient pas acceptables. De grands clubs sont venus s’informer mais le club disait que je n’étais pas intéressé. Ils bloquaient mon transfert. C’était pourtant le bon moment pour m’en aller. Nous avons finalement trouvé un accord m’autorisant à partir en juin si nous parvenions à nous sauver. J’ai accepté. Et je peux vous dire que le match face à La Gantoise qui nous assurait le maintien a été très stressant pour moi."

Y aura-t-il un sentiment de revanche contre Eupen ?

"Pas du tout mais je ferai le job comme un pro . Seule la direction a rendu les choses difficiles."


Voila un jouer dans lequel à la place des dirigeants, j'aurais investit ( fallait voir son envie également ) car on aurait fait une belle plue-value je pense, en plus je crois qu'il sera possible de le garder plus d'une saison ( sauf si Everton le prête à un autre club la saison prochaine ) vu que je ne pense pas qu'il atteindra le quota des 75% de matchs jouer en EN, à suivre donc, j'ai hâte de le voir jouer
avatar

Cale
• Footmaniaque Expert •
• Footmaniaque Expert •

Messages : 4040
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 59
Localisation : Molenbeek St Jean

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum