Derniers sujets
» Anderlecht: mercato en vrac
par el loco Hier à 23:31

» BPL: Analyse des matchs 2017-2018
par jolepsycho Hier à 22:58

» J.4 : Les autres matchs
par Billybambam Hier à 21:10

» Pro League : Le point après 4 journées .
par Mister Fred Hier à 20:57

» RSCL • Mercato en vrac
par jolepsycho Hier à 20:28

» Ligue 1: Analyse des matchs 2017-2018
par Bullit Hier à 19:55

» Mania League : Journée 5
par Exedra Hier à 19:12

» Mania League : Journée 4
par Exedra Hier à 19:11

» Pronos JPL : Journée 5
par NolanBruges Hier à 18:18

» FC Barcelone: mercato en vrac
par jolepsycho Hier à 17:11

» Classement JPL J 4
par patjh69 Hier à 16:35

» Pronos EL/CL : Journée 2
par Arnaudlvr Hier à 13:46

» Classement EMC 1
par Redbutcher Hier à 13:04

» J.4 : Standard - Zulte Waregem (0-4)
par ImpactDeMontréal Hier à 12:52

» J.4 : Anderlecht - Saint-Trond (2-3)
par loc Hier à 12:52

» Pronos EMC Journée 2
par Arnaudlvr Hier à 12:47

» J.5 : FC Bruges - Standard
par loc Dim 20 Aoû - 22:01

» J.4 : Coutrai - FC Bruges (1-2)
par loc Dim 20 Aoû - 21:52

» Premier League : Mercato en vrac
par Billybambam Sam 19 Aoû - 21:10

» Bundesliga: Analyse des matchs 2017-2018
par jolepsycho Sam 19 Aoû - 16:54

» Série A: Analyse des matchs 2017-2018
par Young Red Sam 19 Aoû - 14:42

» Tennis de table: Young Red résultats
par Young Red Sam 19 Aoû - 14:41

» La Liga: Analyse des matchs 2017-2018
par Young Red Sam 19 Aoû - 14:12

» Croky Cup 2017-2018
par Young Red Sam 19 Aoû - 11:02

» Classement EL / EL J 1
par NolanBruges Ven 18 Aoû - 22:37

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: Journée 5
Clôture ven 25 août à 20 h 30

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 2
Clôture mar 22 août à 17 h 30

Lien ici


Pronos EMC: Journée 3
Clôture à venir

Lien : ici


Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par loc le Jeu 27 Juil - 16:09


[size=30]Anderlecht veut être dans le pot 1 de la Champion's League l'année prochaine


[/size]


En prélude à la saison 2017-2018, le président du Sporting d'Anderlecht, Roger Vanden Stock, et le manager général bruxellois, Herman Van Holsbeeck, ont affiché leurs ambitions lors de la traditionnelle conférence de presse d'avant-saison jeudi au stade Constant Vanden Stock. "Le président veut être champion", a fièrement déclaré Roger Vanden Stock.
A peine remis de leurs émotions après avoir conquis un 34e titre de champion de Belgique lors du dernier exercice en date, les deux hommes forts du club bruxellois veulent rapidement remettre le couvert. "Le président veut être champion, le président veut remporter la Coupe de Belgique et le président veut aller le plus loin possible en Ligue des Champions", a déclaré avec emphase Roger Vanden Stock. "Pour notre 54e participation à une compétition européenne, nous voulons consolider notre place au niveau européen et améliorer le ranking belge. Cette saison, notre objectif est d'être champion afin de profiter du statut de 8e pays au ranking européen et ainsi être reversé au sein du pot 1 lors du prochain tirage au sort de la Ligue des Champions", a poursuivi l'homme de 74 ans.
De son côté, Herman Van Holsbeeck s'est montré tout aussi ambitieux. "Notre ambition est la même chaque année. Personnellement, j'aimerais beaucoup passer les poules de la Ligue des Champions", a commenté le manager général du Sporting. "Mais passer l'hiver au chaud en Europa League serait déjà quelque chose de bien. A Anderlecht, le meilleur doit être réalisé lors de chaque saison. C'est ce que l'on tentera de faire une nouvelle fois cette année", a-t-il conclu à ce propos.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par Maestro le Jeu 27 Juil - 16:31

Passer les poules de la Ligue des champions ca dépendra fortement du tirage, si Anderlecht pouvait avoir un tirage comme Bruges l'a eu l'année dernière ce serait jouable mais comme l'a dit HVH passer l'hiver européen en étant reverser en EL me semble plus réaliste.

Maestro
• Footmaniaque Titulaire •
• Footmaniaque Titulaire •

Messages : 976
Date d'inscription : 10/04/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par jolepsycho le Jeu 27 Juil - 17:05

Espérons au moins 2 ou 3 clubs encore Européen en Janvier.
avatar

jolepsycho
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2737
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 37
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par loc le Jeu 27 Juil - 17:05

@Maestro a écrit:Passer les poules de la Ligue des champions ca dépendra fortement du tirage, si Anderlecht pouvait avoir un tirage comme Bruges l'a eu l'année dernière ce serait jouable mais comme l'a dit HVH passer l'hiver européen en étant reverser en EL me semble plus réaliste.

D'un autre cote, passer les poules, c'est le grand objectif de Hermann, qu'il n'a jamais atteint ... apres ca il pourra partir en retraite
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par el loco le Jeu 27 Juil - 23:21

Bien vus loc, surtotu que sa retraite approche à grand pas, tout comme celle de Roger d'ailleurs .

Mais passer l'hiver européen en LDC, faut une sacrée dose de chance dans le tirage, mais aussi dans la forme des adversaires ! Quant Gand est passer en 1/8, c'est surtout dû à la méforme incroyable de Lyon et Valence .
Mais il faut aussi des joueurs qui tire l'équipe vers le haut . Un duo Kums-Dendoncker au milieu doit devenir le moteur de l'équipe .

el loco
• Footmaniaque Titulaire •
• Footmaniaque Titulaire •

Messages : 609
Date d'inscription : 21/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par Cale le Jeu 10 Aoû - 7:49

Roger Vanden Stock fête ses 75 ans: "Ma meilleure décision ? Engager Herman Van Holsbeeck"

ABONNÉS FRANKEN CHRISTOPHE Publié le jeudi 10 août 2017


ANDERLECHT : Roger Vanden Stock fête ses 75 ans ce dimanche lors d’une grande fête à la mer avec sa famille et ses amis. Un cap que le président du RSCA aborde avec sérénité.
Pas la peine de chercher Roger Vanden Stock dimanche dans la tribune d’honneur de Charleroi. Le président du RSCA aime généralement ce déplacement dans le Hainaut mais il a une bonne excuse : il fête ses 75 ans le jour du match. "En fait, on fête nos 200 ans avec mon épouse" , sourit-il. "Kiki est née le même jour et la même année que moi. Et si on ajoute les 50 ans de mariage qu’on a célébrés il y a quelques semaines, on arrive à 200 ans. Un sacré bail, hein ! C’est l’occasion de faire une belle fête à la mer avec toute la famille et nos amis." Et l’occasion aussi de faire le point avec celui qui dirige le Sporting depuis 1996.

À 75 ans et après 21 ans de présidence, comment vous sentez-vous ?

"Toujours très en forme, comme Kiki d’ailleurs. Malgré tout, l’âge est là et je le sens régulièrement. Je ne sais plus courir 100 mètres et je ne peux même plus jouer autant au golf qu’avant. Il y a toujours des petites raideurs ça et là. Mais l’esprit est toujours bien là et c’est le plus important."

Quand votre papa Constant vous a cédé la présidence, il avait 82 ans. Pouvez-vous encore tenir 7 ans à la tête du RSCA ?

"C’était une bonne question (rires) . Si la santé me le permet, ce serait avec plaisir. Lors de ses dernières années de président, mon père avait préparé sa succession. Il donnait de plus en plus de pouvoir à mon cousin Philippe (Collin) et moi. Et moi aussi, je suis occupé à faire ça maintenant."

Savez-vous déjà qui vous succédera à Anderlecht ?

"Non, je suis toujours incapable de vous le dire. J’ai des filles qui aiment le football mais il n’y a pas le profil que je recherche dans ma famille. Président d’Anderlecht, c’est un travail exigeant et je cherche quelqu’un qui connaisse vraiment le football. Si ce n’était que diriger le conseil d’administration, je pourrais le faire jusqu’à mes 104 ans sans aucun souci. Je dis 104 ans car on dit toujours qu’on a droit à 10 ans de plus que ses parents. Et mes parents sont tous morts à l’âge de 94 ans."

Si vous ne savez pas encore qui vous succédera, comment préparez-vous déjà votre succession ?

"En rendant le club le plus professionnel possible. Et parfois, on me le reproche. Même si beaucoup de gens imaginent qu’Anderlecht est un club de dikkeneks , c’est au contraire une institution familiale. Mais il faut être le plus pro possible pour rester fort. Au niveau commercial et financier, on a beaucoup avancé ces derniers mois. Et même dans la communication. Vous savez que je me suis longtemps opposé à l’arrivée d’un responsable de la communication dans ce club ? Je trouvais que c’était mieux de garder un lien direct. Malheureusement, ce n’est plus possible à l’heure actuelle. Voilà comment nous évoluons. Mon successeur doit pouvoir reprendre un club moderne."



"Herman, ma meilleure décision en 21 ans"

"Sous ses airs de gentil papy idéal, il se cache quelqu’un capable de prendre des décisions difficiles quand c’est nécessaire mais toujours en gardant une grande humanité" , répond Daniel Spreutels, ami de la famille, avocat du club et administrateur du RSCA, quand on lui demande qui est le vrai Roger Vanden Stock. Après 26 ans à la tête du Sporting, on a donc demandé au président de commenter certains de ses choix.

Sa première décision :

"Quand j’ai repris la présidence du club en 1996. Quand je suis arrivé, il y avait beaucoup de doutes à mon sujet. Succéder à quelqu’un comme mon père était tout sauf simple. Avec le palmarès qu’il avait bâti, il m’était impossible de faire aussi bien que lui. Et mes premières années ont été difficiles puisque j’ai dû attendre l’an 2000 pour fêter mon premier titre. Mais 17 ans plus tard, je suis dans la moyenne des présidents d’Anderlecht : un titre tous les deux ans. Et ça, je dois dire que c’est une fierté personnelle."

Sa meilleure décision :

"Celle d’engager Herman (Van Holsbeeck) en 2003. Ce fut un choix difficile mais ce fut la meilleure décision de tout mon mandat. Il fallait trouver quelqu’un pour succéder à Michel Verschueren et ce n’était pas simple. Plusieurs autres s’étaient déjà cassé les dents auparavant. Herman fait un boulot fantastique au club. Avec lui, nous voulons faire progresser le club. Par rapport à mon père, je prends par exemple plus de risques financièrement. Tout en restant dans les limites évidemment."

Sa plus grande fierté :

"J’ai toujours beaucoup de contacts en Europe puisque je suis toujours membre d’une commission à l’UEFA. Je suis toujours très fier quand les dirigeants de grands clubs me demandent comment le RSCA fait pour rester aussi performant avec un budget aussi dérisoire aux normes européennes. On me l’a souvent dit mais ça me fait toujours autant plaisir."

Sa décision la plus risquée :

"Elle est récente : quand nous avons choisi René Weiler comme entraîneur avec Herman. Il n’était pas connu mais nous avions été charmés par cet homme très charismatique lors de notre première entrevue. On savait que c’était un risque de prendre un inconnu mais on avait confiance vu le projet de Weiler. Et quand il a été très critiqué l’automne dernier, Herman et moi l’avons toujours soutenu. Il n’y avait aucun doute sur sa future réussite."



"Je continue à avoir confiance en Teo"


"90 % de notre mercato sont faits" , déclaraient fièrement les dirigeants anderlechtois lors de la reprise fin juin après les arrivées de Kums, Gerkens, Sels et Onyekuru et le départ lucratif de Tielemans. À trois semaines de la fermeture du marché, plusieurs dossiers sont pourtant toujours très chauds au Sporting. "Ça me cause du souci" , reconnaît Roger Vanden Stock. "Vivement le 31 août pour être tranquille avec ça."


Le Président aimerait que plus rien ne bouge ou presque d’ici là. "Moi, j’espère garder tout le monde. Comme Dendoncker par exemple. S’il reste une saison de plus avec nous, ce sera une situation de win-win. Nous, on gardera un très bon joueur une année encore et lui pourra préparer un beau transfert l’été prochain, comme Tielemans l’a fait cette année. S’il fait un coup en partant aujourd’hui, il sait que ce n’est pas idéal pour lui alors qu’on est déjà bien avancé dans le mois d’août et que les compétitions reprennent. Je souhaite aussi conserver Kara même si sa situation est un peu différente."

Un autre nom revient souvent dans les couloirs de Neerpede ces derniers jours, celui de Lukasz Teodorczyk, en totale crise de confiance. Longtemps courtisé par Fenerbahçe, le Polonais va rester au RSCA après avoir été doublé en Turquie par l’Espagnol Roberto Soldado. "Je veux que tout le monde reste et c’est valable aussi pour Teo ", reprend Roger Vanden Stock. "Je sais qu’il traverse une période difficile sur le terrain mais je continue à avoir confiance en lui pour cette saison."


"Deux géants et un plus petit"

Dans un mois d’août de mercato stressant, Roger Vanden Stock aura tout de même une respiration agréable : le 24, Anderlecht connaîtra ses adversaires en poule de la Ligue des Champions après le tirage au sort à Monaco. "Mon souhait est très clair : tirer deux géants dans les pots 1 et 2. Un Real, un Barça , Un Bayern ou une Juve , ça m’irait très bien et ça ferait plaisir à nos supporters. Et puis dans le pot 4 (NdlR : le RSCA sera dans le pot 3), un plus petit club qui nous offrira des perspectives de passer l’hiver au chaud."
avatar

Cale
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3756
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 59
Localisation : Molenbeek St Jean

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par Cale le Jeu 10 Aoû - 7:51

Super interview ( une de plus ) d'un grand Monsieur qui nous démontre qu'il sera bien difficile de lui succèdé ainsi qu'a trouver un succèseur à HVH toujours critiqué, mais toujours la et son patron sait ce qu'il lui doit, j'espère qu'ils resteront le plus longtemps possible au club, car quel plus bel hommage face aux critiques souvent injuste à son sujet que celle de son patron, la seule qui compte en vérité, Merci Roger, Merci Herman et bon anniversaire dimanche, puisse tes joueurs t'offrir un beau cadeau avec la victoire, même si ce ne sera pas facile
avatar

Cale
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3756
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 59
Localisation : Molenbeek St Jean

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par loc le Jeu 10 Aoû - 12:36

@Cale a écrit:Super interview ( une de plus ) d'un grand Monsieur qui nous démontre qu'il sera bien difficile de lui succèdé ainsi qu'a trouver un succèseur à HVH toujours critiqué, mais toujours la et son patron sait ce qu'il lui doit, j'espère qu'ils resteront le plus longtemps possible au club, car quel plus bel hommage face aux critiques souvent injuste à son sujet que celle de son patron, la seule qui compte en vérité, Merci Roger, Merci Herman et bon anniversaire dimanche, puisse tes joueurs t'offrir un beau cadeau avec la victoire, même si ce ne sera pas facile

Oui le Sporting n'est surement plus ce qu'il etait du temps de son pere, mais il est arrive en 96, juste apres l'affaire Bosman ... et les chiffres parlent pour lui.

Moi en tout cas j'ai une confiance quasi aveugle en leurs decisions, certaines se revelent mauvaises, mais comme il dit, il est onlige de prendre plus de risques ...

Une de ses pires periodes, avec l'ete passe, c'est la saison ou il a vendu Boussoufa en mars, juste avant les PO1. Une premiere place au bout de la phase classique malgre une annee pourrie (elimination eurpeenne precoce), et il se fait coiffer sur le fil par Genk (et meme depasse par le Standard). Il a ete fort critique, mais d'abord ils ont retenu la lecon (ne plus se deforcer avant les PO1), et puis les circonstances ont ete tres defavorables: il y a eu une veritable hecatombe lors des PO1, meme Biglia s'etait blesse, difficile de rester competitif dans ces conditions. Et d'un autre cote la vente de Boussoufa a permis de rebatir une superbe equipe l'annee suivante, et livrer une des plus belles saisons de l'ere RVDS.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par loc le Jeu 10 Aoû - 13:03

Sinon, un peu etonnant de sa part, de vouloir un gros tirage en CL ... il ne veut pas se qualifier au tour suivant de CL ? Pourtant ils n'arretent pas de le mentionner comme un des grands objectifs ... il est vrai surtout pour VHB, qui ne l'a jamais atteint ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par Cale le Jeu 10 Aoû - 20:51

Il y a une différence entre ce qu'il dit et ce qu'il veut, d'ailleurs pour completé sa déclaration, il dit surtout que cela fera plaisir aux supporters, mais je suis sur que secrètement il rêvent de faire aussi bien que Gand, ( Même si perso une qualif en EL n'est pas mauvaise non plus, car tu sais allez plus loin et avoir des recettes guichets car 1/8 ce serait super, mais faut pas rêver des 1/4, donc qu'est ce qui est mieux ? ) mais pour cela il faudra un petit brin de chance, on le sait tous et puis il ne faut pas oublier aussi que le Mercato n'est pas terminé, donc cela va aussi dépendre de ce que René aura sous la main, nous somme le 10, et si personne n'est venu avec une proposition qui satisfait tout le Monde au dela de cette date butoir du 15/08, Dendoncker devrait rester, j'espère qu'il en ira de même pour Kara qu'on puisse au moins défendre nos chance avec un noyau compétitif, car nous jouerons avec des équipes qui jouent, pas qui laisse un bloc devant leur rectangle ça pourrait être une chance de marqué quelques points qu'on attendraient pas forcément vu le tirage, donc attendons déjà celui-ci

Le miens je vous le rappelle, Monaco ( Pour Youri ) Manchester City ( pour Vince ) ou alors le Barça parce que c'est le Barça, et un club contre qui nous avons une vraie possibilité de faire un 6/6
avatar

Cale
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3756
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 59
Localisation : Molenbeek St Jean

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par Cale le Dim 13 Aoû - 10:06

Du footballeur au dirigeant, en passant par le brasseur: retour sur le parcours de Roger Vanden Stock, qui fête ses 75 ans dimanche

CHRISTOPHE FRANKEN Publié le samedi 12 août 2017



ANDERLECHT Roger Vanden Stock fête ses 75 ans ce dimanche. On en profite pour se replonger dans les différentes vies de celui qui préside le RSCA depuis plus de vingt ans après avoir succédé à son papa, Constant, en 1996.

Roger le footballeur: "Un tronc d’arbre à la technique limitée"


S’il n’a pas le passé footbalistique de son papa Constant (joueur, entraîneur et même sélectionneur), Roger Vanden Stock a aussi taquiné le ballon rond. Et lui aussi a porté le maillot d’Anderlecht. "C’était dans les années 50, chez les cadets", se souvient Georges Heylens. "À l’époque, j’étais ailier droit et lui jouait en défense centrale. Jean Cornelis était aussi dans notre équipe. Paul Van Himst était, lui, dans la génération en dessous. On savait que Roger venait d’une famille aisée mais son père n’était pas encore actif à Anderlecht. Le président était toujours Albert Roosens à cette époque."
Si plusieurs joueurs espéraient clairement atteindre l’équipe première, ce n’était pas le cas de l’adolescent qu’était Roger Vanden Stock à l’époque. "Il était surtout là pour s’amuser. Sur le mur du vestiaire, on avait dessiné un but. Pour Roger, c’était avant tout une manière de rigoler quand il ratait le cadre. Il était déjà un bon vivant."

Le président du Sporting n’était pas un mauvais joueur pour autant. "C’était un tronc d’arbre", reprend Heylens. "Techniquement, il n’était pas vraiment à l’aise mais on pouvait compter sur lui défensivement. C’était quelqu’un de très sérieux sur le terrain."

Il s’affiliera à un second club plus tard dans sa jeunesse, un club bien moins prestigieux : Les Partisans, en ABSSA. "C’était un club que les membres du club de tennis de La Forrestoise avaient créé pour continuer à faire du sport en hiver. À cette époque, il n’y avait pas encore de courts couverts", précise Kiki Vanden Stock, son épouse. "Roger a finalement préféré le foot au tennis, même s’il était bien meilleur une raquette en main. À un moment, il était même considéré comme un grand espoir du tennis belge. Il était série B mais il s’amusait plus dans les sports collectifs."

Avec Les Partisans, Roger Vanden Stock continuera sa mission défensive. "C’était notre roc derrière", raconte Daniel Spreutels, celui qui allait devenir l’avocat de la brasserie puis du RSCA. "C’est dans ce club de foot qu’on s’est rencontré pour la première fois. Je jouais en attaque mais j’étais trop personnel. Roger était plus collectif, même si la construction du jeu était loin d’être son souci principal sur une pelouse (sourire)."



Roger le patriarche: 18 jours en Asie pour ses 50 ans de mariage


Ce dimanche, Roger Vanden Stock se partagera entre Charleroi pour le match et Knokke où une fête est organisée. "Pour nos 200 ans, sourit Kiki Vanden Stock. Roger et moi sommes nés tous les deux le 13 août 1942. Cela fait 150 ans auxquels il faut ajouter les 50 ans de mariage que nous avons fêtés le mois dernier."
Un anniversaire de mariage que le couple a fêté avec ses enfants et petits-enfants. "Pendant dix-huit jours, nous avons sillonné l’Asie. Ce sont des moments que Roger adore. Il aime être entouré par tous les siens. Chaque année, nous passons aussi cinq semaines à la montagne et mon mari est l’homme le plus heureux du monde."

"Il serait cependant erroné de le réduire à cette image de papy idéal, Roger est un homme plein d’humanité, mais c’est aussi un homme d’affaires redoutables. Il a beaucoup de respect pour tous les gens qu’ils côtoient, mais il est aussi capable de prendre des décisions difficiles quand c’est nécessaire." intervient Daniel Spreutels.

Des décisions pour lesquelles il consulte toujours son épouse. "Nous avons eu nos nuages, comme tout le monde, mais je partage beaucoup de passions avec mon mari, à commencer par le RSCA. Nous nous y impliquons tous les deux. Roger marche beaucoup à la confiance. Si vous osez le trahir, il sera compliqué de la récupérer. Il se fâche très rarement, mais quand ça arrive, je vous conseille de ne pas être là…"

En 2011 sur une idée de Kiki , le couple décide de créer la fondation Constant Vanden Stock. Un hommage à l’ancien président, mais aussi une manière d’aider les enfants défavorisés de Bruxelles. "Nous travaillons avec onze communes. Chacune choisit une école ou une association qui vient en aide aux enfants. Un groupe de trente enfants au maximum est pris en charge par la fondation. On suit leur parcours scolaire, on les entraîne chaque mercredi avec des entraîneurs diplômés par la fédération, on les invite à des matchs du RSCA et on organise un tournoi en fin de saison entre tous les enfants dans les installations du club."



Roger le dirigeant: "Roger a eu l’idée de la Ligue des Champions"


Avant de succéder à son père à la présidence du RSCA en 1996, Roger Vanden Stock avait fait ses gammes à l’UEFA. En tant qu’observateur de nombreux matchs européens, mais aussi en tant que membre important de l’organisation. "C’est, par exemple, mon mari qui a eu l’idée de la Ligue des Champions, Il avait proposé de modifier la formule de la compétition en compagnie de Lennart Johansson. Leur idée avait été refusée la première année, mais acceptée l’année suivante. Et ce fut un franc succès, comme vous le savez ", précise Kiki
Les doutes étaient pourtant grands en Belgique quand Roger a succédé à Constant. "C’est le moins que l’on puisse dire", sourit Kiki. " Beaucoup pensaient qu’il n’avait pas les épaules assez solides et qu’il se ferait manger tout cru. Un peu plus de vingt ans plus tard, il est pourtant toujours bien là. Finalement, il me fait beaucoup penser à son papa Constant. Le fond est exactement le même. Il y a juste l’emballage qui est plus doux chez Roger. Il osera, par exemple, m’embrasser en public. Ou prendre ses petits-enfants dans les bras. Constant ne l’aurait jamais fait, car il estimait que montrer ses sentiments était un aveu de faiblesse."

Pour combien de temps Roger Vanden Stock sera-t-il encore président du RSCA ? La question se pose souvent. Kiki, elle, botte en touche.
Constant avait 82 ans quand il a cédé le relais à son fils…


Roger le brasseur: "Il était à la brasserie à 7 h du matin tous les jours"



La brasserie Belle-Vue, que Constant avait fait fructifier après la Deuxième Guerre mondiale, était déjà prospère quand Roger Vanden Stock a atteint l’âge de travailler. "Il avait entamé des études à Solvay, mais il n’est pas allé au bout suite au décès d’Octave Collin, le papa de Philippe et oncle de Roger", explique Daniel Spreutels. "Il a dû travailler plus tôt que prévu à la brasserie."
Un écolage dont Constant s’occupa personnellement. "Un écolage à la dure", enchaîne l’avocat. "Il n’était pas question qu’il débarque à l’entreprise comme le fils à papa. Roger et Philippe ont travaillé dans tous les services de la brasserie avant de la diriger. Et pas en touristes : Constant exigeait du rendement et de la performance. Quand Roger et Philippe ont repris le flambeau, ils étaient là tous les jours à 7 heures du matin."

À la brasserie, Kiki Vanden Stock a toujours connu son mari en bleu de travail. "Comme Constant, il avait son bleu de travail et une chemise-cravate en dessous. C’est un métier qui le passionnait. Il a beaucoup aimé ce métier jusqu’à la vente de l’entreprise (NdlR : en 1991 au groupe Interbrew devenu AB InBev). Et comme je suis une fille de brasseur également, on partageait cette passion."



Roger, l’amoureux de sport: "Il regarde même les fléchettes et le base-ball à la télé"



Octobre 1965. Kiki et Roger se rencontrent pour la toute première fois. L’action se déroule sur… un terrain de golf, l’autre grande passion du président d’Anderlecht. "Il a plus accroché que moi à ce sport et il y joue toujours 52 ans plus tard", raconte son épouse. "Quand nous partons en vacances, il regarde toujours pour avoir un terrain de golf dans les parages. Il pratique quand même moins que les années précédentes. Il a dû jouer dix fois depuis le début de l’année."
Dans ses plus belles années, Roger Vanden Stock a eu un handicap de 6, un excellent niveau. "Il adore ce sport. Ça lui a aussi permis de visiter beaucoup d’endroits dans le monde afin de découvrir les plus beaux parcours de la planète. Aujourd’hui, je dois dire que Roger est plus devenu un sportif de salon."

Un sportif de salon mais un sportif de salon assidu. "Il regarde absolument tout à la télé. Là, il a encore suivi tous les championnats du monde d’athlétisme, s’il y a du sport à la télé, il regarde. Même si c’est un concours de fléchettes ou un match de base-ball. C’est simple : chez nous, la télé est toujours branchée sur du sport," sourit Kiki.
avatar

Cale
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3756
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 59
Localisation : Molenbeek St Jean

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: RSCA: les objectifs pour 2017/2018

Message par Cale le Dim 13 Aoû - 10:08

BON ANNIVERSAIRE MR LE PRESIDENT, PUISSENT LES JOUEURS VOUS OFFRIR UNE VICTOIRE A CHARLEROI, POUR L'OCCASION
avatar

Cale
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3756
Date d'inscription : 13/05/2014
Age : 59
Localisation : Molenbeek St Jean

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum