Derniers sujets
» Anderlecht: mercato en vrac
par el loco Hier à 23:31

» BPL: Analyse des matchs 2017-2018
par jolepsycho Hier à 22:58

» J.4 : Les autres matchs
par Billybambam Hier à 21:10

» Pro League : Le point après 4 journées .
par Mister Fred Hier à 20:57

» RSCL • Mercato en vrac
par jolepsycho Hier à 20:28

» Ligue 1: Analyse des matchs 2017-2018
par Bullit Hier à 19:55

» Mania League : Journée 5
par Exedra Hier à 19:12

» Mania League : Journée 4
par Exedra Hier à 19:11

» Pronos JPL : Journée 5
par NolanBruges Hier à 18:18

» FC Barcelone: mercato en vrac
par jolepsycho Hier à 17:11

» Classement JPL J 4
par patjh69 Hier à 16:35

» Pronos EL/CL : Journée 2
par Arnaudlvr Hier à 13:46

» Classement EMC 1
par Redbutcher Hier à 13:04

» J.4 : Standard - Zulte Waregem (0-4)
par ImpactDeMontréal Hier à 12:52

» J.4 : Anderlecht - Saint-Trond (2-3)
par loc Hier à 12:52

» Pronos EMC Journée 2
par Arnaudlvr Hier à 12:47

» J.5 : FC Bruges - Standard
par loc Dim 20 Aoû - 22:01

» J.4 : Coutrai - FC Bruges (1-2)
par loc Dim 20 Aoû - 21:52

» Premier League : Mercato en vrac
par Billybambam Sam 19 Aoû - 21:10

» Bundesliga: Analyse des matchs 2017-2018
par jolepsycho Sam 19 Aoû - 16:54

» Série A: Analyse des matchs 2017-2018
par Young Red Sam 19 Aoû - 14:42

» Tennis de table: Young Red résultats
par Young Red Sam 19 Aoû - 14:41

» La Liga: Analyse des matchs 2017-2018
par Young Red Sam 19 Aoû - 14:12

» Croky Cup 2017-2018
par Young Red Sam 19 Aoû - 11:02

» Classement EL / EL J 1
par NolanBruges Ven 18 Aoû - 22:37

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: Journée 5
Clôture ven 25 août à 20 h 30

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 2
Clôture mar 22 août à 17 h 30

Lien ici


Pronos EMC: Journée 3
Clôture à venir

Lien : ici


Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 3 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 3 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



Trump ... what else ?

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 16 Fév - 2:34


[size=30]Etats-Unis: un ministre désigné par Trump forcé de se retirer


AFP Publié le mercredi 15 février 2017 à 22h09 - Mis à jour le mercredi 15 février 2017 à 22h20

[/size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Andrew Puzder, le PDG d'un groupe de restauration rapide nommé par le président américain Donald Trump au poste de secrétaire au Travail, a retiré mercredi sa candidature, plombée par des révélations sur d'anciens épisodes de sa vie personnelle.
"Je retire ma candidature au poste de secrétaire au Travail", a déclaré Andrew Puzder dans un communiqué transmis à plusieurs médias. "Bien que je ne serve pas dans l'administration, je soutiens pleinement le président et son équipe de grande qualité".
"Il s'est retiré", a confirmé le porte-parole de la Maison Blanche, Sean Spicer, à des journalistes.
Il est le seul membre du futur gouvernement Trump à être ainsi tombé, une humiliation pour le président républicain qui n'a toujours pas son équipe complète en place, en raison de l'obstruction sans précédent de l'opposition démocrate au Sénat, chargé d'approuver chaque nomination.
"Andy Puzder a pris une bonne décision en se retirant", s'est félicité le sénateur républicain Marco Rubio.
En moins d'un mois au pouvoir, Donald Trump a vu la suspension par la justice de son décret sur l'immigration, la démission de son conseiller à la sécurité nationale, Michael Flynn, et maintenant celle d'un de ses ministres potentiels.
Pour être confirmé à son poste, Andrew Puzder aurait eu besoin d'au moins 51 voix de sénateurs, sur 100. Mais plusieurs des 52 républicains ont renoncé à le soutenir, et les démocrates avaient promis de voter non. Constatant l'impossibilité de la tâche, M. Puzder a renoncé.
Plusieurs affaires l'ont rattrapé.
Il a récemment reconnu avoir employé au noir une femme de ménage en situation irrégulière pendant plusieurs années. Il a depuis payé les arriérés d'impôts.
Puis l'affaire de son divorce difficile en 1987 a refait parler d'elle, en raison des accusations de violences conjugales proférées par son ex-femme, qui est ensuite revenue sur ses propos. Le site Politico a retrouvé le témoignage sous couvert d'anonymat de son ex-épouse, Lisa Fierstein, dans l'émission de télévision d'Oprah Winfrey en 1990.
Ces récentes révélations ont dissuadé plusieurs républicains de faire bloc autour de l'homme. La minorité démocrate, elle, était opposée depuis le départ en raison des positions du chef d'entreprise à l'égard du droit du travail, et de la façon dont il gérait son réseau de restaurants Carl's Jr. et Hardee's.

"Nous ne voulons pas d'un secrétaire au Travail qui gagne des millions pendant que ses employés gagnent à peine de quoi manger", a déclaré le sénateur Bernie Sanders.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 16 Fév - 2:36

Travail au noir et violence de genre, pour un ministre du travail, c'est vrai que ca fait tache quand meme ... mais bon, c'etait surement quelqu'un de tres bien, puisqu'il avait les faveurs de Trump ...
 
On y ajoute son ancien directeur de campagne Paul Manafortdont les secrets americains ont revele ses contacts avec les russes, peut-etre a la demande de Trump ...

Le sort s'acharne !!
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par don_vitto le Jeu 16 Fév - 4:12

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Puis l'affaire de son divorce difficile en 1987 a refait parler d'elle, en raison des accusations de violences conjugales proférées par son ex-femme, qui est ensuite revenue sur ses propos.

Tu vas nous sortir des scoops du magazine "Voici" pendant toute la mandature ?
avatar

don_vitto
• Footmaniaque Expert •
• Footmaniaque Expert •

Messages : 5639
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 16 Fév - 8:48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Puis l'affaire de son divorce difficile en 1987 a refait parler d'elle, en raison des accusations de violences conjugales proférées par son ex-femme, qui est ensuite revenue sur ses propos.

Tu vas nous sortir des scoops du magazine "Voici" pendant toute la mandature ?

C'est pasmon article,mais bon, tromper sa femme c'est une chose, mais violence conjugale ...

De toutes facons le probleme ce sont surtout de possibles d'interets ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par don_vitto le Jeu 16 Fév - 9:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:De toutes facons le probleme ce sont surtout de possibles d'interets ...

Ah parce que, en plus, ça n'est pas avéré, prouvé ?
avatar

don_vitto
• Footmaniaque Expert •
• Footmaniaque Expert •

Messages : 5639
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 16 Fév - 9:57

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:De toutes facons le probleme ce sont surtout de possibles d'interets ...

Ah parce que, en plus, ça n'est pas avéré, prouvé ?

Je voulais dire conflits d'interetts bien sur.

Ben il n'est pas encore en charge, donc il n'y en a forcement encore aucun. Je ne sais meme pas dans quel domaine se portent les soupcons. Mais bon, je me doute, un PDG d'une chaine de fast food qui deviendrait ministre du travail ... Je suis d'ailleurs etonne que ca ne te derange pas plus que ca en tant que syndicaliste ... mais tu as visiblement choisi ton camp, et tu ne fais visiblement pas trop dans la nuance ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Mar 14 Mar - 13:25

Les playoffs 2 perturbés par… Donald Trump

C. F. Publié le mardi 14 mars 2017 à 12h29 - Mis à jour le mardi 14 mars 2017 à 12h34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La finale des playoffs 2 doit avoir lieu le jeudi 25 mai à 14h30 mais c’est loin d’être sûr. La raison ? Donald Trump. 

"La police fédérale nous annonce que la venue du président des États-Unis à Bruxelles le 24 ou le 25 mai était sûre à 99 %"
, explique Nils Van Branteghem, le manager du calendrier des playoffs. "Les autorités vont donc recruter des policiers partout en Belgique. Si un match de football devait avoir lieu sur notre territoire à ce moment-là, les services d’ordre ne pourraient pas utiliser de renforts fédéraux. Et ça veut dire que les bourgmestres vont interdire les matches à risque. On sera donc dépendants de la venue ou non de Donald Trump." La finale des playoffs 2 pourrait donc être retardée, tout comme le barrage pour la Ligue Europa prévu trois jours plus tard normalement.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par Tubizeinforce le Mar 14 Mar - 13:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les playoffs 2 perturbés par… Donald Trump

C. F. Publié le mardi 14 mars 2017 à 12h29 - Mis à jour le mardi 14 mars 2017 à 12h34

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]La finale des playoffs 2 doit avoir lieu le jeudi 25 mai à 14h30 mais c’est loin d’être sûr. La raison ? Donald Trump. 

"La police fédérale nous annonce que la venue du président des États-Unis à Bruxelles le 24 ou le 25 mai était sûre à 99 %"
, explique Nils Van Branteghem, le manager du calendrier des playoffs. "Les autorités vont donc recruter des policiers partout en Belgique. Si un match de football devait avoir lieu sur notre territoire à ce moment-là, les services d’ordre ne pourraient pas utiliser de renforts fédéraux. Et ça veut dire que les bourgmestres vont interdire les matches à risque. On sera donc dépendants de la venue ou non de Donald Trump." La finale des playoffs 2 pourrait donc être retardée, tout comme le barrage pour la Ligue Europa prévu trois jours plus tard normalement.


_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4568
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 59
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Mer 29 Mar - 23:23

Trump s'attaque aux mesures d'Obama sur le climat


[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Donald Trump, mardi, à Washington.



Le président des États-Unis a signé mardi un décret abrogeant une série de réglementations édictées du temps de son prédécesseur sur la lutte contre les changements climatiques.
Après avoir placé des climatosceptiques aux commandes de l'Agence de protection de l'environnement (EPA), Donald Trump a entrepris de défaire l'héritage écologique de son prédécesseur.


Trump a signé un décret ordonnant de supprimer ou d'alléger la plupart des contraintes du plan énergie propre d'Obama




Il a signé mardi au siège de l'EPA un décret ordonnant de supprimer ou d'alléger la plupart des contraintes du plan énergie propre de Barack Obama, pierre angulaire de l'effort pour réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il a aussi remis en cause une règle qui impose aux responsables du gouvernement d'évaluer l'impact climatique de toutes leurs décisions. La démarche, mise en scène comme l'amorce de la reconquête par les États-Unis de leur «indépendance énergétique », suit une vingtaine de mesures sectorielles allant dans le même sens. Trump a donné son feu vert à la construction de deux pipelines bloqués par l'Administration précédente, Dakota Access et Keystone XL, il a ordonné la révision des standards d'émission de carbone pour les voitures, libéralisé la fracturation hydraulique des gaz de schiste, levé l'interdiction faite aux mines à ciel ouvert de ne pas polluer les rivières…


Dernière édition par loc le Jeu 30 Mar - 12:54, édité 1 fois
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par don_vitto le Jeu 30 Mar - 6:55

Je ne comprends rien à la torture que tu infliges à tes messages mais c'est quasi illisible.
Tu te relis après avoir cliqué sur "Envoyer"?
avatar

don_vitto
• Footmaniaque Expert •
• Footmaniaque Expert •

Messages : 5639
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 30 Mar - 12:55

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Je ne comprends rien à la torture que tu infliges à tes messages mais c'est quasi illisible.
Tu te relis après avoir cliqué sur "Envoyer"?

Desole c'etait un mechant copier/coller sur mon telephone ... ou meme en editant je ne voyais pas les imperfections ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 6 Avr - 12:57

Trump est (deja) en train de retourner sa veste a propos de la Russie et de Bachar-el-Assad ...

Surement que ces copains qui font fortune dans le petrole et la vente d'armes lui ont explique les enjeux reels.

DH a écrit:La Russie est un "problème" pour Trump, selon l'ambassadrice américaine à l'ONU

AFP Publié le jeudi 06 avril 2017 à 06h32 - Mis à jour le jeudi 06 avril 2017 à 11h03
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]VIDÉO


Le président Donald Trump considère la Russie comme un problème, selon des propos rapportés mercredi par l'ambassadrice américaine à l'ONU Nikki Haley.
"J'ai remonté les bretelles de la Russie plus de fois que je ne peux le compter mais c'est parce que, si ils font quelque chose qui ne nous plaît pas, on va le leur dire", a confié la quadragénaire conservatrice, d'origine indienne, lors du Women in the World Summit, organisé à New York.
"Ils ont fait des choses avec la Crimée et l'Ukraine... et maintenant, ils essaient de couvrir Bachar al-Assad. C'est le genre de choses qu'on ne va pas laisser passer", a-t-elle martelé.
"J'ai eu des discussions avec le président au cours desquelles il a dit qu'il voyait la Russie comme un problème", a-t-elle ajouté.
Bien que le président américain ait maintes fois exprimé son admiration et son "respect" pour son homologue russe Vladimir Poutine, Nikki Haley s'en est prise à Moscou par le passé, notamment ce week-end lorsqu'elle a promis que les agissements de Moscou contre Kiev et les éventuelles ingérences russes dans la campagne présidentielle américaine seraient, le cas échéant, punis.
Depuis le début du conflit en mars 2011, la Syrie divise les Occidentaux et les Russes, bloquant tout effort multilatéral pour mettre fin à une guerre qui a fait plus de 320.000 morts.
Le secrétaire d'Etat Rex Tillerson a prévenu qu'il était "temps que les Russes réfléchissent vraiment bien à la poursuite de leur soutien au régime Assad". Attendu les 11 et 12 avril à Moscou, il a ajouté qu'"il n'y avait aucun doute dans (son) esprit: le régime syrien sous la gouverne de Bachar al-Assad est responsable de cette attaque atroce".
Et Donald Trump a menacé de passer à l'action en Syrie après une attaque chimique présumée imputée au régime de Damas, que le président des Etats-Unis a qualifiée d'"odieuse" et d'"affront à l'humanité".
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par el loco le Jeu 6 Avr - 16:07

Déclaration faite dans les temps .. Juste après l'attentat à Saint-Pétersbourg et l'attaque chimique en Syrie .. Et il y a des gens qui vont encore tomber dans le panneau .
Tout ça pues, mais vraiment vraiment très mauvais !

el loco
• Footmaniaque Titulaire •
• Footmaniaque Titulaire •

Messages : 609
Date d'inscription : 21/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par Tubizeinforce le Jeu 6 Avr - 16:15

1/ La stratégie de la distraction

Élément primordial du contrôle social, la stratégie de la diversion consiste à détourner l’attention du public des problèmes importants et des mutations décidées par les élites politiques et économiques, grâce à un déluge continuel de distractions et d’informations insignifiantes. La stratégie de la diversion est également indispensable pour empêcher le public de s’intéresser aux connaissances essentielles, dans les domaines de la science, de l’économie, de la psychologie, de la neurobiologie, et de la cybernétique. « Garder l’attention du public distraite, loin des véritables problèmes sociaux, captivée par des sujets sans importance réelle. Garder le public occupé, occupé, occupé, sans aucun temps pour penser; de retour à la ferme avec les autres animaux. » Extrait de « Armes silencieuses pour guerres tranquilles »

2/ Créer des problèmes, puis offrir des solutions

Cette méthode est aussi appelée « problème-réaction-solution ». On crée d’abord un problème, une « situation » prévue pour susciter une certaine réaction du public, afin que celui-ci soit lui-même demandeur des mesures qu’on souhaite lui faire accepter. Par exemple: laisser se développer la violence urbaine, ou organiser des attentats sanglants, afin que le public soit demandeur de lois sécuritaires au détriment de la liberté. Ou encore : créer une crise économique pour faire accepter comme un mal nécessaire le recul des droits sociaux et le démantèlement des services publics.

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4568
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 59
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 6 Avr - 17:07

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Déclaration faite dans les temps .. Juste après l'attentat à Saint-Pétersbourg et l'attaque chimique en Syrie .. Et il y a des gens qui vont encore tomber dans le panneau .
Tout ça pues, mais vraiment vraiment très mauvais !  

Je suis ton sentiment.

Reste quand meme la question en suspens: qui a perpetre l'attaque chimique ?? Car meme si je fermais un peu les yeux a propos d'Assad (un peu aide par de nombreux temoignages de Syriens sur place, dont les chretiens ...), sur toutes les horreurs colportees a son sujet, je me pose quand meme la question ici.

On sait que les USA sont largement capables, ils en ont fourni les preuves dans un passe recent, de fournir de fausses preuves ou de causer la mort de dizaines de personnes, pour justifier une intervention, ou autre. Trump avait je crois declare que s'il s'averait que Bachar utilisait des armes chimiques il reverrait sa position ...

A propos de cette attaque-ci, j'ai lu quelque part une version comme quoi le bombardement aurait atteint une usine d'armes chimiques des djihadistes ... je ne sais pas si cette explication est plus plausible que le revirement de Trump, mais c'est tout ce que j'ai pour le moment ...

En tout cas, on a la confirmation que ce Trump n'a aucun scrupule ni aucune parole. On le savait deja, mais ca n'a pas empeche des dizaines de millions d'Americains de voter pour lui, et d'autres centaines de millions de sympathies a travers le monde.

En attendant, on peut avoir peur pour l'avenir, de fait ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par Tubizeinforce le Jeu 6 Avr - 17:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:qui a perpetre l'attaque chimique ??

D'après les cercles autorisés, Assad

D'après moi, pas Assad

Mais c'est toujours facile pour trouver un bâton pour battre son chien

Comme disait George Carlin


_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4568
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 59
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Jeu 6 Avr - 18:03

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

D'après les cercles autorisés, Assad

Oui mais les milieux autorises, on n'y est pas nous !! 
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par Tubizeinforce le Jeu 6 Avr - 18:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Oui mais les milieux autorises, on n'y est pas nous !!

Donc, comme dit George Carlin "Je ne crois rien, surtout si ça vient du gouvernement"

Il est pire que St Thomas lui

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4568
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 59
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Ven 7 Avr - 7:08

Putain, sans attendre l'ONU, Trump a bombarde la Syrie !!

Au nez et a la barbe de Poutine ...

Quand je pense que le principal argument contre Clinton c'etait qu'elle pouvait nous entrainer dans la guerre ...

Tout ca est bien la preuve que:
- le president americain n'a rien a dire
- Trump n'a aucune parole ... comme je l'avais predit, il n'a pas resiste longtemps aux lobbies militaro-petroliers qui l'ont fait elire, et les seules promesses tenues sont les mesures xenophobes (que certains les jugent legitimes ou pas c'est leur probleme, mais construire un mur ou refuser unilatteralement le visa a certains pays, c'est xenophobe)
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Ven 7 Avr - 8:31

En frappant la Syrie cette nuit, Trump a suivi les conseils... d'Erdogan

Publié le vendredi 07 avril 2017 à 06h42 - Mis à jour le vendredi 07 avril 2017 à 07h48

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Le président turc Recep Tayyip Erdogan a interpellé jeudi ses homologues américain et russe sur la Syrie, enjoignant le premier à passer aux actes contre le régime d'Assad, et se disant "peiné" par le soutien qu'apporte Moscou à ce dernier. 
"Trump a dit qu'il était impossible de fermer les yeux face aux actions détestables du régime d'Assad. Je vous remercie, mais ne vous limitez pas aux paroles, (il faut) des actions", a déclaré M. Erdogan dans une interview à la chaîne Kanal7.
"S'il est véritablement question d'actions, alors nous, la Turquie, nous sommes prêts à prendre nos responsabilités. Nous ne reculerons pas", a ajouté le président turc, dont le pays est l'un des principaux soutiens de l'opposition qui cherche à renverser le régime d'Assad.
"Qui est le virus dans la région ? S'il vous plaît, il est temps que nous le sachions. Et agissons en conséquence", a poursuivi M. Erdogan.
Le président américain Donald Trump avait affirmé mercredi que l'attaque chimique présumée en Syrie avait changé son regard vis-à-vis de Bachar al-Assad, promettant une réponse américaine face à ce qu'il a qualifié d'"affront à l'humanité".
L'attaque, mardi, sur Khan Cheikhoun, petite ville de la province rebelle d'Idleb dans le nord-ouest, a déjà provoqué la mort de 86 personnes, dont 30 enfants, selon un bilan établi par l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).
Jugeant que ce raid aérien avait "franchi de nombreuses lignes", M. Trump a longuement évoqué, visiblement ému, "les petits enfants et même de beaux petits bébés" qui ont péri.
"Leur mort fut un affront à l'humanité. Ces actes odieux par le régime Assad ne peuvent pas être tolérés", a-t-il martelé.
Les propos de M. Trump marquent un durcissement du discours américain à l'égard du président syrien, quelques jours seulement après que le secrétaire d'Etat Rex Tillerson eut affirmé que le sort de M. Assad devait être décidé par "le peuple syrien", une approche mise en avant de longue date par Moscou, qui soutient le régime en place à Damas.
M. Erdogan a affirmé dans la même interview avoir évoqué l'attaque imputée au régime syrien lors d'un entretien téléphonique avec le président russe Vladimir Poutine.
"J'ai parlé avec M. Poutine. Mais M. Poutine dit : '(Bachar al-)Assad est-il ou non derrière cela ?' S'il ne comprend pas cela depuis deux jours, alors cela nous peine", a-t-il dit.
"Nous devons dépasser cela le plus rapidement possible, nous devons prendre une décision. Qui sont nos alliés ? Qui sont nos ennemis ? ", a poursuivi M. Erdogan.
Si la Turquie et d'autres pays accusent le régime de M. Assad de porter la responsabilité de l'attaque, M. Poutine a déclaré jeudi qu'il était "inacceptable" de porter des "accusations non fondées contre qui que ce soit".
Peu avant M. Erdogan, le chef de la diplomatie turque, Mevlüt Cavusoglu, avait durement critiqué le soutien de Moscou au régime de Damas.
"Que la Russie protège ce régime (syrien), c'est une mauvaise chose au plus haut point", a déclaré M. Cavusoglu lors d'un entretien à la chaîne d'information NTV, ajoutant que personne ne pouvait "soutenir ce crime contre l'humanité".
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Ven 7 Avr - 8:36

Tiens, un des articles les plus senses lus dans la presse mainstream (parmi laquelle C Dans l'Air en a ete un affreux exemple - tout serait la faute de Bachar au Moyen Orient).

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par don_vitto le Ven 7 Avr - 16:43

Cette attaque à l'arme chimique de l'armée d'Assad me semble tout simplement assez difficile à croire et perso, je n'y crois pas un instant. La réaction quasi instantanée des américains est tout aussi stupéfiante et mal venue.
avatar

don_vitto
• Footmaniaque Expert •
• Footmaniaque Expert •

Messages : 5639
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par el loco le Ven 7 Avr - 20:41

L'attaque à l'arme chimique, le gouvernement Bachar Assad ne l'as jamais utiliser ! Ni maintenant, ni il y a 5 ans . La Syrie était tout simplement la suivante sur la liste des pays à détruire pour " Project for new American century " . Donc tout les moyen sont bon pour atteindre leur objectif .. Les " rebelles modérés " sont en faite une minorité de mercenaire qui forme et envoie à l’abattoir une majorité de jeune perdu illettré . L'utilisation de gaz sarin est le pendant de l'arme de destruction massive de Saddam Hussein ..

Tout ça pour le pétrole et des gazoduc ..

el loco
• Footmaniaque Titulaire •
• Footmaniaque Titulaire •

Messages : 609
Date d'inscription : 21/12/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par loc le Sam 8 Avr - 8:54

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:L'attaque à l'arme chimique, le gouvernement Bachar Assad ne l'as jamais utiliser ! Ni maintenant, ni il y a 5 ans . La Syrie était tout simplement la suivante sur la liste des pays  à détruire pour " Project for new American century " . Donc tout les moyen sont bon pour atteindre leur objectif ..  Les " rebelles modérés " sont en faite une minorité de mercenaire qui forme et envoie à l’abattoir une majorité de jeune perdu illettré . L'utilisation de gaz sarin est le pendant de l'arme de destruction massive de Saddam Hussein  ..

Tout ça pour le pétrole et des gazoduc ..


J'ai a la base le meme parti pris que vous, et la betise d'Assad esr presque aussi suspecte que la rapidite de reaction de Trump ...

Je constate que meme des gens peu politises s'etonnent de la situation, la preuve que c'est gros ....

Mais il y a quand meme les faits, et ils semblent irrefutables:
- le gouvernement syrien a au moins reconnu avoir eu des armes chimiques, avec le plan americano-russe de restitution
- la contre argumentation russe admet que c'etait bien un raid syrien, mais son explication ne tient pas: il y a la faiblesse de la detonation, le fait que faire exloser des stocks ne suffit pas puisqu'il faut aussi pulveriser le gaz, etc ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12144
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Trump ... what else ?

Message par Tubizeinforce le Dim 9 Avr - 15:56

Bon Saddam avec des armes de destruction massive, qu'on n'a jamais trouvées, je suppose que c'est pour ça que les USA sont encore dans les parages... (ça me fait penser à une blague qui circulait en Hongrie début 80 : "on demande à l'URSS pourquoi ils sont en Afghanistan ? - Parce qu'on nous y a appelé ! - Pourquoi y restez-vous ? - On cherche qui nous a appelé" En hongrois c'est plus poétique )

Kadhafi était un dictateur sanguinaire... Euh, le pays d'Afrique/proche orient le plus prospère où le niveau de vie était le plus élevé, même parmi certains pays occidentaux ??

Donc, le bâton suivant pour taper son chien sera Assad, on l'a compris depuis longtemps...

Quand je dis "on", pas forcément ceux qui suivent les yeux fermés, prompts à croire ce que disent les médias...

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4568
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 59
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 4 sur 5 Précédent  1, 2, 3, 4, 5  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum