Derniers sujets
» Anderlecht: mercato en vrac
par Billybambam Aujourd'hui à 18:52

» Coupe des Confederations: les matches
par loc Aujourd'hui à 13:47

» Coupe du Monde 2018
par loc Hier à 20:38

» RSCA Champion 2016/2017
par el loco Hier à 18:12

» Les U20 chinois joueront en D4 allemande !
par loc Hier à 10:56

» Amsud: Sampaoli intronise selectionneur
par loc Sam 24 Juin - 23:34

» Abonnement Anderlecht saison 2017/2018
par Tubizeinforce Sam 24 Juin - 15:12

» RSCA : Pieter Gerkens
par Billybambam Mer 21 Juin - 23:13

» MONACO - Transferts 2017-2018 (départ - arrivée).
par Bullit Mer 21 Juin - 17:03

» Jordi Vanlerberghe rejoint le Club Bruges
par Nanard Mer 21 Juin - 15:38

» Le Club de Bruges tient le successeur de Timmy Simons : Marvelous Nakamba !
par NolanBruges Mar 20 Juin - 14:42

» Suede-France et France-Angleterre
par Bullit Lun 19 Juin - 20:09

» les catastrophes
par loc Lun 19 Juin - 13:37

» Fête des pères
par loc Lun 19 Juin - 13:24

» MONACO...transferts définitifs.
par loc Dim 18 Juin - 15:23

» Cristiano Ronaldo veut quitter le Real Madrid !
par loc Dim 18 Juin - 11:22

» Guillaume Hubert va signer un contrat de 4 ans au ... FC Bruges
par jolepsycho Ven 16 Juin - 23:13

» Standard: mercato en vrac
par jolepsycho Ven 16 Juin - 23:09

» Laszlo Bölöni de retour en Belgique comme entraîneur de l'Anwterp
par jolepsycho Ven 16 Juin - 23:05

» Concerts
par Nanard Ven 16 Juin - 8:41

» FIFA 18
par ImpactDeMontréal Jeu 15 Juin - 21:57

» CDM 2018: la Belgique tete de serie?
par loc Mer 14 Juin - 8:44

» Presidentielles francaises 2017
par loc Mer 14 Juin - 8:28

» Sept Diables dans le top 100 des joueurs les plus chers
par loc Mer 14 Juin - 0:47

» Quel entraîneur souhaiteriez-vous voir arriver au Standard ?
par loc Mar 13 Juin - 21:07

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: CLASSEMENT FINAL
Clôture À VENIR

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 17
Clôture mer 24 /05 /2017 à 20 h45

Lien ici


Pronos EMC: CLASSEMENT FINAL
Clôture À VENIR

Lien : ici

Pronos Proximus L : CLASSEMENT FINAL
Clôture À VENIR

Lien : ici

Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



Debats sur les primaires de la gauche en France

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par deceelle le Mar 31 Jan - 9:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Oui, c'est évident. les choses sont claires. On attend pas d'un patron d'une société privée qu'il travaille au bien être collectif, même si, personnellement, je pense que les entreprises ont des obligations sociétales.
par contre, on attend d'un patron d'une société publique qu'il travaille pour le bien public, et pas pour sa poche et ses petits copains.

Les interets publics doivent rester publics, si possible sous controle citoyen, et dans une democratie representative les citoyens sont les partis ...

Le probleme c'est que le modele absolu est le prive de nos jours, et nos intercommunales se mettent au diapason et singent le prive, les employes et surtout les cadres passent de l'une a l'autre et pretendent avoir les memes avantages ...

Mais evidemment un "team building" qui peut sembler normal dans le prive, passe directement pour des vacances aux frais du contribuable dans le public ... En attendant, on a supprime pas mal d'avantages du public (pensions avantageuses, centres de vacances, ...), il en reste encore, mais bon ...

Il faut oser le service public, jouer cette carte a fond, et evidemment aussi, augmenter le controle citoyen ... mais pas en mecanisant le service public comme on le fait dans le prive ... mais au contraire en recreant du lien entre usagers "actionnaires" et fonctionnaires. Et evidemment renforcer la bonne gouvernance, notamment le decumul des mandats ...

De nos jours, sous pretexte de vouloir "etre efficace come le prive" on prend le pire du management prive (deshumanisation avec controle quantitatif du travail) et le pire du public (securite d'emploi, ...), ca ne peut mener qu'a des catastrophes ...

Le public doit reprendre l'avantage et donner l'exemple au prive.

Ce dernier est sur une pente savonneuse, avec des employes toujours plus qualifies, mais toujours plus detaches affectivement de leur employeur (qu'ils sont susceptibles de quitter a tout moment, les meilleurs ne se privent pas de le faire), un roulement d'effectifs de plus en plus important, un boulot de plus en plus procedurier et controle, des performances de plus en plus mesurees, et la sacralisation du "people independant", des employes interchangeables ...

PARDON!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!"dans une democratie representative les citoyens sont les partis ...". Ca, c'est une particratie, ce que nous avons avec le PS en Wallonie.
La démocratie représentative ce sont les parlementaires, élus, qui font le boulot, et pas des dirigeants de parti.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2995
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par deceelle le Mar 31 Jan - 9:19

J'ai pris le temps de lire le programme de Hamon hier soir. Je ne vois pas très bien comment il va mettre en oeuvre une allocation universelle de 700 € par mois. est ce qu'elle va remplacer l'indemnité de chômage, les revenus d'insertion sociale, la pension? Ou bien est ce en supplément? Et que va-t-il se passer avec les salaires.Est ce que les salaires ne diminueront pas de facto du même montant?

Il veut encore engager des milliers de fonctionnaires, mais le budget est déjà en déficit. il ne fait pas un dogme du déficit de 3%, pas de problème. Mais il faut payer les intérêts sur les dettes contractées, et donc, contracter des emprunts pour couvrir les dettes augmente encore les déficits.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2995
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par loc le Mar 31 Jan - 9:49

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai pris le temps de lire le programme de Hamon hier soir. Je ne vois pas très bien comment il va mettre en oeuvre une allocation universelle de 700 € par mois. est ce qu'elle va remplacer l'indemnité de chômage, les revenus d'insertion sociale, la pension? Ou bien est ce en supplément? Et que va-t-il se passer avec les salaires.Est ce que les salaires ne diminueront pas de facto du même montant?

Il veut encore engager des milliers de fonctionnaires, mais le budget est déjà en déficit. il ne fait pas un dogme du déficit de 3%, pas de problème. Mais il faut payer les intérêts sur les dettes contractées, et donc, contracter des emprunts pour couvrir les dettes augmente encore les déficits.

Je ne l'ai pas lu, mais normalement ca remplace toutes les autres allocations ... chomage, pension, allocations familiales, ... Le principe c'est pas de distribuer du flouze, c'est que chacun ait droit a un minimum, sans aucune condition.

J'aimais le systeme de Vivant (Duchatelet), qui prevoyait au moins des variations par rapport a l'age, et donc moins pour les enfants.

C'est vrai qu'on peut se demander comment il va faire pour remplacer des retributions variables, comme le sont le chomage et les pensions (qui dependent du salaire precedent), il y a d'aileurs deja des voix a gauche qui crient au complot liberal, cette allocation universelle pouvant etre une maniere de finalement diminuer les prestations sociales ... comme elle est unique et universelle, c'est effectivement une arme a double tranchant.

Mais en fait elle n'est pas tres chere: pour tous les allocataires sociaux actuels, ca remplace (au moins en partie, ca depend de la formule) les prestations actuelles. On paiera peut-etre un peu plus, car on la versera a des personnes qui ne recoivent rien actuellement (typiquement en Belgique les clochards qu'aucun CPAs ne eut prendre en charge, ils sont remballes a la commune d'a cote - et se retrouvent finalement tous a Bruxelles :) ). Mais donc ca c'est bien, c'est de la justice sociale. Pour les travailleurs, il y a moyen de recuperer la mise; chez Vivant, le principe c'etait que comme l'employeur payait moins de salaire, on augmentait la TVA pour compenser, avec donc un prix final inchange.

Mais en tout etat de cause, le systeme n'est pas tres cher ... En Belgique, a raison de 1.000 euros par personne (et 100 par enfant), ca fait 9 milliards, auxquels il faut retirer les allocations actuelles (chomage, pension, alloc familiales, ..), donc ca ne devrait couter a la grosse louche que 3-4 milliards, sans compter les rentrees supplementaires de TVA (ou autre), donc ... (ou autre formule) et la grosse epargne dans les administrations, tous ces fonctionnaires qui doivent etudier au cas par cas si la personne a droit ou non a telle ou telle indemnite ... Vous voulez de la simplification administrative ? En voila !!

En France, on en aurait pour 55 milliards brut, alors que pendant la campagne les pro-Valls mentionnaient un montant delirant de 450 milliards ... Il y a beaucoup d'hysterie a ce sujet, alors que ce n'est pas si revolutionnaire que ca. Juste le principe que chacun a droit a un minimum vital.

Personnellement je n'en suis pas un fan absolu, c'est le genre de reformes ou on peut mettre ce qu'on veut, comme les 35 heures ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 13129
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par deceelle le Mar 31 Jan - 10:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai pris le temps de lire le programme de Hamon hier soir. Je ne vois pas très bien comment il va mettre en oeuvre une allocation universelle de 700 € par mois. est ce qu'elle va remplacer l'indemnité de chômage, les revenus d'insertion sociale, la pension? Ou bien est ce en supplément? Et que va-t-il se passer avec les salaires.Est ce que les salaires ne diminueront pas de facto du même montant?

Il veut encore engager des milliers de fonctionnaires, mais le budget est déjà en déficit. il ne fait pas un dogme du déficit de 3%, pas de problème. Mais il faut payer les intérêts sur les dettes contractées, et donc, contracter des emprunts pour couvrir les dettes augmente encore les déficits.

Je ne l'ai pas lu, mais normalement ca remplace toutes les autres allocations ... chomage, pension, allocations familiales, ... Le principe c'est pas de distribuer du flouze, c'est que chacun ait droit a un minimum, sans aucune condition.

J'aimais le systeme de Vivant (Duchatelet), qui prevoyait au moins des variations par rapport a l'age, et donc moins pour les enfants.

C'est vrai qu'on peut se demander comment il va faire pour remplacer des retributions variables, comme le sont le chomage et les pensions (qui dependent du salaire precedent), il y a d'aileurs deja des voix a gauche qui crient au complot liberal, cette allocation universelle pouvant etre une maniere de finalement diminuer les prestations sociales ... comme elle est unique et universelle, c'est effectivement une arme a double tranchant.

Mais en fait elle n'est pas tres chere: pour tous les allocataires sociaux actuels, ca remplace (au moins en partie, ca depend de la formule) les prestations actuelles. On paiera peut-etre un peu plus, car on la versera a des personnes qui ne recoivent rien actuellement (typiquement en Belgique les clochards qu'aucun CPAs ne eut prendre en charge, ils sont remballes a la commune d'a cote - et se retrouvent finalement tous a Bruxelles :) ). Mais donc ca c'est bien, c'est de la justice sociale. Pour les travailleurs, il y a moyen de recuperer la mise; chez Vivant, le principe c'etait que comme l'employeur payait moins de salaire, on augmentait la TVA pour compenser, avec donc un prix final inchange.

Mais en tout etat de cause, le systeme n'est pas tres cher ... En Belgique, a raison de 1.000 euros par personne (et 100 par enfant), ca fait 9 milliards, auxquels il faut retirer les allocations actuelles (chomage, pension, alloc familiales, ..), donc ca ne devrait couter a la grosse louche que 3-4 milliards, sans compter les rentrees supplementaires de TVA (ou autre), donc ... (ou autre formule) et la grosse epargne dans les administrations, tous ces fonctionnaires qui doivent etudier au cas par cas si la personne a droit ou non a telle ou telle indemnite ... Vous voulez de la simplification administrative ? En voila !!

En France, on en aurait pour 55 milliards brut, alors que pendant la campagne les pro-Valls mentionnaient un montant delirant de 450 milliards ... Il y a beaucoup d'hysterie a ce sujet, alors que ce n'est pas si revolutionnaire que ca. Juste le principe que chacun a droit a un minimum vital.

Personnellement je n'en suis pas un fan absolu, c'est le genre de reformes ou on peut mettre ce qu'on veut, comme les 35 heures ...
Mais personne ne peut vivre avec 700€ par mois. c'est mettre tous les chômeurs et autres à la rue.
Et 8.400€ par an par personne, si c'est attribué à 20.000.000 de français, cela fait un total de plus de 160 milliards €!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2995
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par loc le Mar 31 Jan - 11:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:J'ai pris le temps de lire le programme de Hamon hier soir. Je ne vois pas très bien comment il va mettre en oeuvre une allocation universelle de 700 € par mois. est ce qu'elle va remplacer l'indemnité de chômage, les revenus d'insertion sociale, la pension? Ou bien est ce en supplément? Et que va-t-il se passer avec les salaires.Est ce que les salaires ne diminueront pas de facto du même montant?

Il veut encore engager des milliers de fonctionnaires, mais le budget est déjà en déficit. il ne fait pas un dogme du déficit de 3%, pas de problème. Mais il faut payer les intérêts sur les dettes contractées, et donc, contracter des emprunts pour couvrir les dettes augmente encore les déficits.

Je ne l'ai pas lu, mais normalement ca remplace toutes les autres allocations ... chomage, pension, allocations familiales, ... Le principe c'est pas de distribuer du flouze, c'est que chacun ait droit a un minimum, sans aucune condition.

J'aimais le systeme de Vivant (Duchatelet), qui prevoyait au moins des variations par rapport a l'age, et donc moins pour les enfants.

C'est vrai qu'on peut se demander comment il va faire pour remplacer des retributions variables, comme le sont le chomage et les pensions (qui dependent du salaire precedent), il y a d'aileurs deja des voix a gauche qui crient au complot liberal, cette allocation universelle pouvant etre une maniere de finalement diminuer les prestations sociales ... comme elle est unique et universelle, c'est effectivement une arme a double tranchant.

Mais en fait elle n'est pas tres chere: pour tous les allocataires sociaux actuels, ca remplace (au moins en partie, ca depend de la formule) les prestations actuelles. On paiera peut-etre un peu plus, car on la versera a des personnes qui ne recoivent rien actuellement (typiquement en Belgique les clochards qu'aucun CPAs ne eut prendre en charge, ils sont remballes a la commune d'a cote - et se retrouvent finalement tous a Bruxelles :) ). Mais donc ca c'est bien, c'est de la justice sociale. Pour les travailleurs, il y a moyen de recuperer la mise; chez Vivant, le principe c'etait que comme l'employeur payait moins de salaire, on augmentait la TVA pour compenser, avec donc un prix final inchange.

Mais en tout etat de cause, le systeme n'est pas tres cher ... En Belgique, a raison de 1.000 euros par personne (et 100 par enfant), ca fait 9 milliards, auxquels il faut retirer les allocations actuelles (chomage, pension, alloc familiales, ..), donc ca ne devrait couter a la grosse louche que 3-4 milliards, sans compter les rentrees supplementaires de TVA (ou autre), donc ... (ou autre formule) et la grosse epargne dans les administrations, tous ces fonctionnaires qui doivent etudier au cas par cas si la personne a droit ou non a telle ou telle indemnite ... Vous voulez de la simplification administrative ? En voila !!

En France, on en aurait pour 55 milliards brut, alors que pendant la campagne les pro-Valls mentionnaient un montant delirant de 450 milliards ... Il y a beaucoup d'hysterie a ce sujet, alors que ce n'est pas si revolutionnaire que ca. Juste le principe que chacun a droit a un minimum vital.

Personnellement je n'en suis pas un fan absolu, c'est le genre de reformes ou on peut mettre ce qu'on veut, comme les 35 heures ...
Mais personne ne peut vivre avec 700€ par mois. c'est mettre tous les chômeurs et autres à la rue.
Et 8.400€ par an par personne, si c'est attribué à 20.000.000 de français, cela fait un total de plus de 160 milliards €!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Ah oui tiens ... je comprends maintenant pourquoi ils parlaient de 450 milliards, j'ai oublie que les budgets de l'Etat etaient calculee sur base annuelle ...

Cela dit, l'operation est censee etre neutre pour le budget, ou en tout cas a impact limite.

Effectivement, si c'est pour donner une allocation universelle de 700 euros, ca sert a rien ... d'ou les critiques de certains sur sa gauche (notamment les melenchonistes je suppose) qui taxent le projet de "liberal" ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 13129
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 13:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 13:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 13:59

François Fillon, dans la tourmente après des soupçons d'emplois fictifs visant sa femme, s'effondre dans les intentions de vote à l'élection présidentielle et serait éliminé dès le premier tour, selon un sondage Elabe publié mercredi.

Le candidat de la droite à l'élection présidentielle est crédité de 19% d'intentions de vote si François Bayrou est candidat et de 20% si le dirigeant centriste ne se présente pas, selon ce sondage réalisé pour Les Echos et Radio Classique.

M. Fillon serait donc ainsi éliminé dès le premier tour, arrivant troisième derrière Marine Le Pen (26-27%) et Emmanuel Macron, dirigeant d'En Marche! (22-23%). Il perd 5 à 6 points depuis janvier.

Benoît Hamon, vainqueur de la primaire initiée par le PS, est lui crédité de 16 à 17% des voix, devant le candidat de France Insoumise, Jean-Luc Mélenchon (10%).

Au second tour, M. Macron battrait la dirigeante d'extrême droite avec 65% des voix, contre 35%.

Sondage réalisé par questionnaire autoadministré sur internet les 30 et 31 janvier auprès d'un échantillon de 1.053 personnes de plus de 18 ans (méthode des quotas).

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 14:02

Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Oui mais contrairement aux USA, cela ne passe pas par de "grands électeurs" et les sondages français sont souvent corrects...

Je parle du 1er tour évidemment.

Pour le second, la peur des bottes et des corbeaux sur nos plaines fera le reste, comme avec l'élection stalinienne de Chirac

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par loc le Mer 1 Fév - 15:43

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Oui mais contrairement aux USA, cela ne passe pas par de "grands électeurs" et les sondages français sont souvent corrects...

Je parle du 1er tour évidemment.

Pour le second, la peur des bottes et des corbeaux sur nos plaines fera le reste, comme avec l'élection stalinienne de Chirac

Tout ca me semble vraiment credible de toutes facons, comme j'ai dit plus haut, en l'etat, Macron n'a strictement aucun concurrent au centre de l'echiquier politique, il pourrait meme se retrouver premier au premier tour.

Sinon, quand on voit la politique de Trump aux USA ce n'est pas vraiment rassurant par rapport a Marine qui aime a s'y associer.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 13129
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par deceelle le Mer 1 Fév - 16:15

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Les intentions de vote ne constituent pas une prévision du résultat du scrutin. Elles donnent une indication de l'état des rapports de force et des dynamiques au jour de la réalisation du sondage.

Oui mais contrairement aux USA, cela ne passe pas par de "grands électeurs" et les sondages français sont souvent corrects...

Je parle du 1er tour évidemment.

Pour le second, la peur des bottes et des corbeaux sur nos plaines fera le reste, comme avec l'élection stalinienne de Chirac

Tout ca me semble vraiment credible de toutes facons, comme j'ai dit plus haut, en l'etat, Macron n'a strictement aucun concurrent au centre de l'echiquier politique, il pourrait meme se retrouver premier au premier tour.

Sinon, quand on voit la politique de Trump aux USA ce n'est pas vraiment rassurant par rapport a Marine qui aime a s'y associer.
Personnellement, je pense que les sondages sont toujours faux, parce qu'ils ne sont jamais représentatifs de la société. Et ils sont trop dépendants de l'humeur du moment.
ils permettent juste aux journaux de vendre.


deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2995
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 17:10

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et ils sont trop dépendants de l'humeur du moment.

C'est clair et l'humeur du peuple n'est pas au beau fixe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ils permettent juste aux journaux de vendre.

Ce n'est pas faux non plus... Mais vendre quoi ? ça fait des lustres que je n'achète plus un torchon papier, je me suffis de la version net gratuite... Les articles "abonnés" ? Rien à cirer...

Donc en ce qui me concerne, je suis un très mauvais consommateur (je ne fais donc pas partie de ceux qu'ils veulent "simples et stupides")

Je tourne souvent 7 fois mon portefeuille dans ma poche en me disant "Mais finalement, en ai-je vraiment besoin ?"

Non, pas radin, réaliste de mon époque consumériste

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par loc le Mer 1 Fév - 17:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et ils sont trop dépendants de l'humeur du moment.

C'est clair et l'humeur du peuple n'est pas au beau fixe

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:ils permettent juste aux journaux de vendre.

Ce n'est pas faux non plus... Mais vendre quoi ? ça fait des lustres que je n'achète plus un torchon papier, je me suffis de la version net gratuite... Les articles "abonnés" ? Rien à cirer...

Donc en ce qui me concerne, je suis un très mauvais consommateur (je ne fais donc pas partie de ceux qu'ils veulent "simples et stupides")

Je tourne souvent 7 fois mon portefeuille dans ma poche en me disant "Mais finalement, en ai-je vraiment besoin ?"

Non, pas radin, réaliste de mon époque consumériste

C'est surtout que le sondage est pris en pleine exposion mediatique de l'affaire ...

Cela dit, c'est pas sur que ca va s'arreter ... des emplois fictifs, puisque c'est bien de cela qu'il s'agit, c'est ce qui a valu a Juppe (tiens, tiens) d'etre condamne a quelques annees d'inelegibilite pendant quelques, et es ennuis a Chirac aussi ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 13129
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 18:00

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:C'est surtout que le sondage est pris en pleine exposion mediatique de l'affaire ...

C'est là que l'on voit la frontière entre l'opportuniste et l'idéaliste, le vrai politicien...

C'est pour cela que jamais un parti (de gauche ou très à droite) ne m'a accepté, car j'avais des idées bien ancrées qui dérangeaient

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 18:04

Et pas les moyens de créer mon propre parti, comme Mélenchon

Mais il y avait un reportage sur lui avant-hier sur FR2, j'ai bien aimé

Il a quand même fait ses classes au PS ceci-dit... ça veut dire qu'il était dans le rang

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par loc le Mer 1 Fév - 18:13

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Et pas les moyens de créer mon propre parti, comme Mélenchon

Mais il y avait un reportage sur lui avant-hier sur FR2, j'ai bien aimé

Il a quand même fait ses classes au PS ceci-dit... ça veut dire qu'il était dans le rang

Oui maisil a eu les couilles d'en sortir tout de meme ...
C'est clairement pas un revolutionnaire, c'est un republicain. Il a certes des faiblesses de gauchiste (style Cuba) et l'esprit assez independant pour pouvoir envisager un autre systeme, mais ce n'est pas un revolutionnaire ... et puis il est bien ancre dans la realite, il connait ses dossiers et ne va pas promettre n'importe quoi.

 remarque, c'est a nuancer: il a bien compris l'importance d'avoir une base citoyenne pour imposer un rapport de force, ce n'est pas rien, et c'est deja une fracture avec Hamon par exemple.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 13129
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Mer 1 Fév - 18:31

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: il a bien compris l'importance d'avoir une base citoyenne pour imposer un rapport de force, ce n'est pas rien, et c'est deja une fracture avec Hamon par exemple.

En tout cas c'est un remarquable tribun

Il ne vaut cependant pas Marchais

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par loc le Mer 1 Fév - 21:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit: il a bien compris l'importance d'avoir une base citoyenne pour imposer un rapport de force, ce n'est pas rien, et c'est deja une fracture avec Hamon par exemple.

En tout cas c'est un remarquable tribun

Il ne vaut cependant pas Marchais

Oui, meme meilleur que Zemmour a la tele, pourtant un sacre client (qui se ringardise, quand meme ...).

Par rapport a Marchais, je sais pas, pas trop mon epoque ... il etait quand meme moins ouvert, le Georges ... un peu trop ancre sur ses certitudes a un moment ou elles n'etaient pas faciles a porter ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 13129
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par deceelle le Ven 3 Fév - 8:51

Extrait de l'Echo d'aujourd'hui
On croyait l’Europe libérée des démons du XXe siècle, durant lequel des despotes arrivés au pouvoir "au nom du peuple" firent s’entre-tuer les nations en d’effroyables guerres. Hitler, Mussolini, Staline… Tous furent vaincus. On croyait le projet des pères de l’Europe lancé sur les rails, unifiant sans retour les Européens dans la paix et la prospérité. Il n’en est rien. Il aura suffi d’une crise économique, doublée d’une crise migratoire sans précédent, pour que les populistes fassent leur retour. En quelques années, ils ont intégré tous les parlements des pays européens. On les retrouve dans certains gouvernements, comme celui de la Hongrie, dirigé par Viktor Orban, ou en Pologne, aux mains du parti PiS (Droit et Justice). Ils briguent le pouvoir en France, qu’ils s’appellent Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon. Ils ont provoqué le Brexit, avec Nigel Farage (Ukip).

Tous ont en commun la prétention d’être les seuls à détenir "la vérité" et à s’ériger en défenseurs du "petit peuple" contre les "élites". Les populistes affirment être les seuls à pouvoir parler "au peuple" et "au nom du peuple". L’imposture est totale, car personne n’a la capacité de s’exprimer seul au nom de millions d’humains. Mais cela marche. Ils se synchronisent sur la colère des gens, leurs frustrations, leurs peurs. Ils font miroiter le retour vers un passé où tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. L’Europe ne l’a pas vu venir. Avec son processus d’unification lent et complexe et son langage diplomatique hermétique, elle a perdu face aux mots simples et meurtriers lâchés sur les réseaux sociaux par les populistes décomplexés.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2995
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par SchuuultZ le Ven 3 Fév - 12:32

Ca sent la pétaudière généralisée ...

J'espère que Gorbatchev n'est plus le visionnaire qu'il l'a été car le message qu'il fait actuellement passer, n'est pas des plus positifs.

Serrons les fesses les filles ...
avatar

SchuuultZ
• Footmaniaque Titulaire •
• Footmaniaque Titulaire •

Messages : 1086
Date d'inscription : 23/07/2015
Localisation : Entre Namur et Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par don_vitto le Ven 3 Fév - 12:47

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Extrait de l'Echo d'aujourd'hui
On croyait l’Europe libérée des démons du XXe siècle, durant lequel des despotes arrivés au pouvoir "au nom du peuple" firent s’entre-tuer les nations en d’effroyables guerres. Hitler, Mussolini, Staline… Tous furent vaincus. On croyait le projet des pères de l’Europe lancé sur les rails, unifiant sans retour les Européens dans la paix et la prospérité. Il n’en est rien. Il aura suffi d’une crise économique, doublée d’une crise migratoire sans précédent, pour que les populistes fassent leur retour. En quelques années, ils ont intégré tous les parlements des pays européens. On les retrouve dans certains gouvernements, comme celui de la Hongrie, dirigé par Viktor Orban, ou en Pologne, aux mains du parti PiS (Droit et Justice). Ils briguent le pouvoir en France, qu’ils s’appellent Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon. Ils ont provoqué le Brexit, avec Nigel Farage (Ukip).

Tous ont en commun la prétention d’être les seuls à détenir "la vérité" et à s’ériger en défenseurs du "petit peuple" contre les "élites". Les populistes affirment être les seuls à pouvoir parler "au peuple" et "au nom du peuple". L’imposture est totale, car personne n’a la capacité de s’exprimer seul au nom de millions d’humains. Mais cela marche. Ils se synchronisent sur la colère des gens, leurs frustrations, leurs peurs. Ils font miroiter le retour vers un passé où tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. L’Europe ne l’a pas vu venir. Avec son processus d’unification lent et complexe et son langage diplomatique hermétique, elle a perdu face aux mots simples et meurtriers lâchés sur les réseaux sociaux par les populistes décomplexés.

Juste des propos réchauffés et anachronique. J'aimerais juste qu'on me donne un définition du mot populisme
avatar

don_vitto
• Footmaniaque Expert •
• Footmaniaque Expert •

Messages : 6351
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par SchuuultZ le Ven 3 Fév - 13:55

pour les ceuses qui n'ont pas lu les propos de Gorbi.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

avatar

SchuuultZ
• Footmaniaque Titulaire •
• Footmaniaque Titulaire •

Messages : 1086
Date d'inscription : 23/07/2015
Localisation : Entre Namur et Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par Tubizeinforce le Ven 3 Fév - 15:38

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Par rapport a Marchais, je sais pas, pas trop mon epoque ... il etait quand meme moins ouvert, le Georges ... un peu trop ancre sur ses certitudes a un moment ou elles n'etaient pas faciles a porter ...

Mais qu'est-ce que j'ai passé de bons moments en le regardant (je ne ratais jamais une de ses apparitions).
Sur un plateau télé, Elkabach ou son compère (j'en oublie le nom) lui pose une question.
Le Georges se lance dans une diatribe dont il avait le secret. A un moment donné, il marque une courte pose.
Le journaliste lui lance "Mais Mr Marchais... ce n'était pas ma question..."
Et Georges du tac au tac "En tout cas ce sera ma réponse !"

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4784
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 58
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par deceelle le Ven 3 Fév - 15:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Extrait de l'Echo d'aujourd'hui
On croyait l’Europe libérée des démons du XXe siècle, durant lequel des despotes arrivés au pouvoir "au nom du peuple" firent s’entre-tuer les nations en d’effroyables guerres. Hitler, Mussolini, Staline… Tous furent vaincus. On croyait le projet des pères de l’Europe lancé sur les rails, unifiant sans retour les Européens dans la paix et la prospérité. Il n’en est rien. Il aura suffi d’une crise économique, doublée d’une crise migratoire sans précédent, pour que les populistes fassent leur retour. En quelques années, ils ont intégré tous les parlements des pays européens. On les retrouve dans certains gouvernements, comme celui de la Hongrie, dirigé par Viktor Orban, ou en Pologne, aux mains du parti PiS (Droit et Justice). Ils briguent le pouvoir en France, qu’ils s’appellent Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon. Ils ont provoqué le Brexit, avec Nigel Farage (Ukip).

Tous ont en commun la prétention d’être les seuls à détenir "la vérité" et à s’ériger en défenseurs du "petit peuple" contre les "élites". Les populistes affirment être les seuls à pouvoir parler "au peuple" et "au nom du peuple". L’imposture est totale, car personne n’a la capacité de s’exprimer seul au nom de millions d’humains. Mais cela marche. Ils se synchronisent sur la colère des gens, leurs frustrations, leurs peurs. Ils font miroiter le retour vers un passé où tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. L’Europe ne l’a pas vu venir. Avec son processus d’unification lent et complexe et son langage diplomatique hermétique, elle a perdu face aux mots simples et meurtriers lâchés sur les réseaux sociaux par les populistes décomplexés.

Juste des propos réchauffés et anachronique. J'aimerais juste qu'on me donne un définition du mot populisme
c'est très simple. pour moi, c'est dire ce que le peuple a envie d'entendre, sans se poser la question de savoir si c'est faisable ou pas. c'est caresser le peuple dans le sens du poil.
Le terme "populisme" sert aussi à dénoncer les démagogues qui mobilisent le peuple par des promesses électoralistes ou qui flattent ses "bas instincts" comme le nationalisme, la xénophobie, voire le racisme ou qui exacerbent les réflexes sécuritaires.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2995
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Debats sur les primaires de la gauche en France

Message par loc le Ven 3 Fév - 15:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Extrait de l'Echo d'aujourd'hui
On croyait l’Europe libérée des démons du XXe siècle, durant lequel des despotes arrivés au pouvoir "au nom du peuple" firent s’entre-tuer les nations en d’effroyables guerres. Hitler, Mussolini, Staline… Tous furent vaincus. On croyait le projet des pères de l’Europe lancé sur les rails, unifiant sans retour les Européens dans la paix et la prospérité. Il n’en est rien. Il aura suffi d’une crise économique, doublée d’une crise migratoire sans précédent, pour que les populistes fassent leur retour. En quelques années, ils ont intégré tous les parlements des pays européens. On les retrouve dans certains gouvernements, comme celui de la Hongrie, dirigé par Viktor Orban, ou en Pologne, aux mains du parti PiS (Droit et Justice). Ils briguent le pouvoir en France, qu’ils s’appellent Marine Le Pen ou Jean-Luc Mélenchon. Ils ont provoqué le Brexit, avec Nigel Farage (Ukip).

Tous ont en commun la prétention d’être les seuls à détenir "la vérité" et à s’ériger en défenseurs du "petit peuple" contre les "élites". Les populistes affirment être les seuls à pouvoir parler "au peuple" et "au nom du peuple". L’imposture est totale, car personne n’a la capacité de s’exprimer seul au nom de millions d’humains. Mais cela marche. Ils se synchronisent sur la colère des gens, leurs frustrations, leurs peurs. Ils font miroiter le retour vers un passé où tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes. L’Europe ne l’a pas vu venir. Avec son processus d’unification lent et complexe et son langage diplomatique hermétique, elle a perdu face aux mots simples et meurtriers lâchés sur les réseaux sociaux par les populistes décomplexés.

Etonnant que l'echo emette des propos pareils 

Bizarre qu'il ne parle pas de PODEMOS, son pendant de droite qui est lui au gouvernement (CIUDADANOS), ni meme de Syriza ...

A moins que Syriza, qui a finalement plie face aux exigences de la troika, soit redevenue frequentable ...

Pepe Grillo, c'est sans doute un oubli ...

Par contre on mentionne Melenchon, verbe haut en couleur certes, mais transfuge du PS et republicain de tradition. Il s'est juste rendu compte qu'on se fourvoyait et il a voulu chercher des alternatives en dehors du sentier trace par les tetes pensantes europeennes. Je me suis interesse a son cas dernierement, et il n'est meme pas pour une sortie de l'Europe, juste pour une reorientation de sa politique.

Bref, au-dela de cette tentative d'exhaustivite, je voudrais insister sur le fait que l'establishment devrait se remettre en qustion plutot que de s'enteter dans ses certitudes ... Il s'agit plus que des avertissements la, les gens sont vraiment de plus en plus en colere !
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 13129
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum