Derniers sujets
» J.4 : Anderlecht - Saint-Trond (2-3)
par JEANJEAN Aujourd'hui à 19:10

» BPL: Analyse des matchs 2017-2018
par jolepsycho Aujourd'hui à 18:59

» J.4 : Coutrai - FC Bruges (0-1) LIVE
par NolanBruges Aujourd'hui à 18:19

» J.5 : FC Bruges - Standard
par loc Aujourd'hui à 15:33

» J.4 : Les autres matchs
par Maestro Aujourd'hui à 11:48

» Anderlecht: mercato en vrac
par Billybambam Aujourd'hui à 10:24

» Pronos EL/CL : Journée 2
par ImpactDeMontréal Hier à 22:32

» Premier League : Mercato en vrac
par Billybambam Hier à 21:10

» Bundesliga: Analyse des matchs 2017-2018
par jolepsycho Hier à 16:54

» J.4 : Standard - Zulte Waregem (0-4)
par Old Red Hier à 16:47

» Pronos EMC Journée 2
par NolanBruges Hier à 16:13

» Ligue 1: Analyse des matchs 2017-2018
par Young Red Hier à 14:46

» Série A: Analyse des matchs 2017-2018
par Young Red Hier à 14:42

» Tennis de table: Young Red résultats
par Young Red Hier à 14:41

» La Liga: Analyse des matchs 2017-2018
par Young Red Hier à 14:12

» Croky Cup 2017-2018
par Young Red Hier à 11:02

» Classement EL / EL J 1
par NolanBruges Ven 18 Aoû - 22:37

» PSG: TRANSFERT / Arrivée.
par loc Ven 18 Aoû - 22:28

» PSG : TRANSFERT - Départs.
par loc Ven 18 Aoû - 22:26

» Classement EMC 1
par Cale Ven 18 Aoû - 21:54

» Pétanque
par Tubizeinforce Ven 18 Aoû - 21:38

» Pronos JPL : Journée 4
par Mister Fred Ven 18 Aoû - 18:48

» Tottenham - Transferts.
par Billybambam Ven 18 Aoû - 18:42

» EL : FC Bruges - AEK Athènes ( (Barrages) A/R (0-0)
par loc Ven 18 Aoû - 16:04

» Espagne supercoupe: Barca-Real 1-3
par loc Ven 18 Aoû - 12:57

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: Journée 5
Clôture ven 25 août à 20 h 30

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 2
Clôture mar 22 août à 17 h 30

Lien ici


Pronos EMC: Journée 3
Clôture à venir

Lien : ici


Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 9 utilisateurs en ligne :: 1 Enregistré, 0 Invisible et 8 Invités :: 2 Moteurs de recherche

TontonMicke

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



Montee des "populismes"

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Montee des "populismes"

Message par loc le Dim 4 Déc - 23:29

J'aimerais creer un sujet pour ce qui semble etre le principal enjeu politique actuel: la confiance en chute libre envers les partis politiques traditionnels et la montee de mouvements politiques alternatifs, le plus souvent conservateurs ou nationalistes (Hongrie, Autriche, Trump aux USA, LePen, Brexit ...), mais il y a aussi des alternatives serieuses de gauche (Tsirpas en Grece, Podemos en Espagne, PTB en Wallonie, ...).

Le mouvement "5 etoiles" italien me semble moins identifie politiquement, mais il y a surement des personnes ici qui pourraient m'eclairer a ce sujet.

Notez que moi je classe dans la meme categorie les mouvements islamistes plus ou moins moderes, qui selon moi participent du meme mouvement de repli identitaire que les conservateurs occidentaux. Le cas le plus evident qui me vient a l'esprit est celui de Erdogan en Turquie, qui est selon moi un stade avance de ce courant conservateur, qui apres plus de 10 ans de pouvoir semble prendre ses aises ...

D'une certaine facon Poutine fait aussi partie de cette mouvance, il en fascine en tout cas pas mal de leaders, mais sa prise de pouvoir me parait moins democratique.

Je ne parle evidemment pas de Daesh, qui est une espece de guerilla obscurantiste, ni des mouvements neonazis comme le Jobbik hongrois.

Donc pour resumer, je vais prendre la definition de "populisme" de Ryenders, c'est-a-dire tout ce que lui n'aime pas ... mais qui est quand meme issu des urnes
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12114
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par loc le Dim 4 Déc - 23:35

Deux nouvelles contradictoires aujourd'hui:
1) la defaite du FPO autrichien au second tour des presidentielles, au profit d'un ecologiste liberal (??) d'apres ce que j'ai bien pu comprendre, bref un gros bobo ...
2) la victoire du "non" qui semble se dessiner en Italie ... C'etait pour un referendum a propos d'un changement de constitution d'apres ce que j'ai compris. Ce resultat conduira normalement a la demission du leader italien de centre-gauche (?) Renzi ... et donc une nouvelle crise politique en perspective. Le "non" obtiendrait plus de 55%. La participation a ete elevee, pres de 60%.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12114
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par don_vitto le Lun 5 Déc - 5:46

Perso, j'ai déjà beaucoup de mal avec la définition du "populisme" que l'on met à toutes les sauces en fonction de... mais généralement avec une connotation péjorative.

En ce qui concerne l'Italie, vu le revers au référendum d'hier, Matteo Renzi présentera aujourd'hui sa démission au gouvernement
J'ai suivi les nombreux débats hier sur les chaînes italiennes et tout le monde s'accorde à dire que c’est le mouvement 5 étoiles cité par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ( le M5S comme l'appelle là bas) qui en fait ses choux gras.
Alors, ce parti créé par Beppe Grillo, humoriste et grande gueule très populaire en Italie est - il un mouvement populiste?
Bah on peut dire oui compte tenu qu'il souhaite que l'on passe, pour de nombreux sujets, par référendum
Sinon mis à part ça et hormis sa position pro anti-immigration (qui s'est quand même adoucie avec le temps), il s'avère que son électorat émane plutôt du centre-gauche.

Bon là j'arrête car j'ai plus le temps

avatar

don_vitto
• Footmaniaque Expert •
• Footmaniaque Expert •

Messages : 5639
Date d'inscription : 04/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par deceelle le Lun 5 Déc - 9:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Deux nouvelles contradictoires aujourd'hui:
1) la defaite du FPO autrichien au second tour des presidentielles, au profit d'un ecologiste liberal (??) d'apres ce que j'ai bien pu comprendre, bref un gros bobo ...
2) la victoire du "non" qui semble se dessiner en Italie ... C'etait pour un referendum a propos d'un changement de constitution d'apres ce que j'ai compris. Ce resultat conduira normalement a la demission du leader italien de centre-gauche (?) Renzi ... et donc une nouvelle crise politique en perspective. Le "non" obtiendrait plus de 55%. La participation a ete elevee, pres de 60%.
Renzi a fait l'erreur de personnifier le referendum. Comme en Angleterre avec le Brexit. les électeurs sont opposés au suystème en place.
Mais les populistes n'ont aucun autre système à proposer.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par loc le Lun 5 Déc - 9:39

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Renzi a fait l'erreur de personnifier le referendum. Comme en Angleterre avec le Brexit. les électeurs sont opposés au suystème en place.
Mais les populistes n'ont aucun autre système à proposer.

A voir ...

On entre tout doucement dans la phase ou les populistes montent au pouvoir ...

S'ils font bien le job, au moins en terme de com, ils y resteront, comme Orban (qui en terme de resultats macro est loin d'etre probant, par exemple en terme de taux de pauvrete).

A mon sens, l'etape suivante est le nettoyage a la Erdogan ... Au debut il se presentait comme une alternative democratique, il tendait la main aux Kurdes, jouait l'apaisement ... et la on voit ou on en est, guerre et repression. Pour la guerre, il faut lui laisser ca, c'est pas lui qui a commence.

Ces populismes conservateurs, c'est le "soft autoritarisme" de Natasha Polony ... certes pas une grande politologue, mais j'aime bien l'expression.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12114
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par deceelle le Lun 5 Déc - 9:42

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Renzi a fait l'erreur de personnifier le referendum. Comme en Angleterre avec le Brexit. les électeurs sont opposés au suystème en place.
Mais les populistes n'ont aucun autre système à proposer.

A voir ...

On entre tout doucement dans la phase ou les populistes montent au pouvoir ...

S'ils font bien le job, au moins en terme de com, ils y resteront, comme Orban (qui en terme de resultats macro est loin d'etre probant, par exemple en terme de taux de pauvrete).

A mon sens, l'etape suivante est le nettoyage a la Erdogan ... Au debut il se presentait comme une alternative democratique, il tendait la main aux Kurdes, jouait l'apaisement ... et la on voit ou on en est, guerre et repression. Pour la guerre, il faut lui laisser ca, c'est pas lui qui a commence.

Ces populismes conservateurs, c'est le "soft autoritarisme" de Natasha Polony ... certes pas une grande politologue, mais j'aime bien l'expression.
Et les populistes, style PTB, c'est quoi? Et les démagogues, style PS wallon?

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par loc le Lun 5 Déc - 9:46

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

Renzi a fait l'erreur de personnifier le referendum. Comme en Angleterre avec le Brexit. les électeurs sont opposés au suystème en place.
Mais les populistes n'ont aucun autre système à proposer.

A voir ...

On entre tout doucement dans la phase ou les populistes montent au pouvoir ...

S'ils font bien le job, au moins en terme de com, ils y resteront, comme Orban (qui en terme de resultats macro est loin d'etre probant, par exemple en terme de taux de pauvrete).

A mon sens, l'etape suivante est le nettoyage a la Erdogan ... Au debut il se presentait comme une alternative democratique, il tendait la main aux Kurdes, jouait l'apaisement ... et la on voit ou on en est, guerre et repression. Pour la guerre, il faut lui laisser ca, c'est pas lui qui a commence.

Ces populismes conservateurs, c'est le "soft autoritarisme" de Natasha Polony ... certes pas une grande politologue, mais j'aime bien l'expression.
Et les populistes, style PTB, c'est quoi? Et les démagogues, style PS wallon?

C'est bien ce que je disais, ce qui est "populiste" ou "politiquement correct", c'est souvent ce qui n'est aps d'accord avec ses propres idees ...

Cantonons-nous aux partis traditionnels, perso je trouve pas les autres partis traditionnels moins demago que le PS!! Il n'y a qu'a voir la NVA ...

Les "populismes de gauche" ... j'allais y venir. Je les connais un peu mieux.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12114
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par loc le Lun 5 Déc - 10:33

Comme je l'ait, je juge moi-même par rapport à mes convictions, mais je peux quand même dire parmi les populistes de gauche ...

PODEMOS d'Espagne est au départ une plateforme citoyenne, et le fonctionnement est reste citoyen, avec des assemblées locales organisées et un système hiérarchisé via des votes électroniques, ainsi tout le monde peut valider les propositions du top.

Quant au PTB, son but avoue c'est de renverser le rapport de force et au profit des préoccupations sociales des travailleurs. Il ne promet rien mais appelle surtout à la mobilisation. C'est le système rue-parlement-rue, on mise au départ sur la démonstration de force sociale, on transforme l'essai au parlement, puis on revient rendre compte à la base. C'est un parti qui en une dizaine d'années est passé du classique modèle stalinien base sur les militants, à une approche beaucoup plus ouverte, il a donc su se remettre en question et se repenser, c'est la preuve de sa grande vitalité démocratique interne.

Après je sais pas ce que ça peut donner au pouvoir, mais son ambition première de rendre le pouvoir aux citoyens pour plus de justice sociale me paraît aller dans le bon sens.

Quant au mouvement grec, il s'est certes englué au pouvoir, mais sa demande d'élections anticipée après être revenu sur ses engagements électoraux me paraît une bonne pratique.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12114
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par loc le Lun 5 Déc - 12:45

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Perso, j'ai déjà beaucoup de mal avec la définition du "populisme" que l'on met à toutes les sauces en fonction de... mais généralement avec une connotation péjorative.

En ce qui concerne l'Italie,  vu le revers au référendum  d'hier, Matteo Renzi présentera aujourd'hui sa démission au gouvernement
J'ai suivi les nombreux débats hier sur les chaînes italiennes et tout le monde s'accorde à dire que c’est le mouvement 5 étoiles cité par [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] ( le M5S comme l'appelle là bas) qui en fait ses choux gras.
Alors, ce parti créé par Beppe Grillo, humoriste et grande gueule très populaire en Italie est - il un mouvement populiste?
Bah on peut dire oui compte tenu qu'il souhaite que l'on passe, pour de nombreux sujets, par référendum
Sinon mis à part ça et hormis sa position pro anti-immigration (qui s'est quand même adoucie avec le temps), il s'avère que son électorat émane plutôt du centre-gauche.

Bon là  j'arrête car j'ai plus le temps



Dans LeSoir je lis que le referendum porte sur "réforme constitutionnelle qui prévoit une réduction drastique des pouvoirs du Sénat, une limitation des prérogatives des régions et la suppression des provinces, l’équivalent des départements français", ca me semble assez federateur (c'est la premiere chose que beaucoup de petites gens demandent: qu'on diminue le train de vie de l'Etat et la complexite administrative).


Mais il semble qu'il y avait d'autres domaines affectes, on m'a parle de code du travail, tu sais quelque chose a ce sujet ?
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12114
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Montee des "populismes"

Message par deceelle le Mar 6 Déc - 9:22

Extrait de l'Echo d'aujourd'hui

Matteo Renzi a commis la même erreur que David Cameron lors du référendum sur le Brexit. Croire qu’il pourrait renforcer son pouvoir et l’adhésion à sa personne en convoquant les électeurs autour d’une question institutionnelle cruciale. Tous deux ont été éjectés de la politique.

Certes, les référendums étaient différents. L’un portait sur la sortie du Royaume-Uni de l’UE et l’autre sur une réforme de la Constitution italienne pour renforcer le pouvoir central. Mais derrière le "non" essuyé par Matteo Renzi, on voit aussi le rejet des politiques d’austérité imposées par l’Europe et qui n’ont abouti à aucun résultat.

Dans les deux cas, le recours au référendum a profité aux populistes et à l’extrême droite, alors qu’il aurait dû les affaiblir. Au Royaume-Uni, Nigel Farage et Boris Johnson ont fait le plein de voix. En Italie, le M5S de Beppe Grillo et la Ligue du Nord de Matteo Salvini, des europhobes, rêvent aujourd’hui de monter au gouvernement.

Leur victoire fait écho à l’élection de Donald Trump à la présidence américaine. Les populistes, prétendant être les seuls à "parler vrai" aux gens, parviennent à battre les candidats de l’establishment. Pour arriver à leur fin, ils utilisent un langage et des émotions basiques. Ils se synchronisent sur le peuple, comme dans une publicité pour une poudre à lessiver.

L’Union européenne est à bout de souffle. Ses partis politiques traditionnels, à gauche comme à droite, perdent le contact avec les citoyens. Si elle ne se reprend pas, elle sera balayée par cette vague populiste sans projet et chaotique. Le prochain round, peut-être le définitif, aura lieu au printemps prochain en France. Les candidats de l’establishment, Valls, Fillon et autres Macron, devront prouver, face à Marine Le Pen, qu’ils ont compris la leçon.

La réponse se trouve peut-être en Autriche et dans l’élection de son nouveau président, l’écologiste pro-européen Alexander Van der Bellen face au candidat d’extrême droite Norbert Hofer.

Personnellement,J'aime la comparaison avec les poudres à lessiver.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum