Derniers sujets
» PSG : TRANSFERT - Départs.
par kikibox Aujourd'hui à 13:33

» La Coupe de Belgique change de nom!
par Cale Aujourd'hui à 13:31

» DR • Roberto Martinez
par loc Aujourd'hui à 13:11

» J.4 : Anderlecht - Saint-Trond
par Cale Aujourd'hui à 12:40

» J.3 : Charleroi - Anderlecht (2-0)
par loc Aujourd'hui à 12:29

» Anderlecht: mercato en vrac
par loc Aujourd'hui à 12:25

» PSG: TRANSFERT / Arrivée.
par loc Aujourd'hui à 12:00

» Pronos JPL : Journée 4
par looloo Aujourd'hui à 11:51

» Espagne supercoupe: Barca-Real 1-3
par loc Aujourd'hui à 11:48

» Mania League : Journée 4
par Cale Aujourd'hui à 9:12

» Pronos EL/CL : Journée 2
par Cale Aujourd'hui à 9:08

» Pronos EMC 0. Classement 2016-2017
par Cale Aujourd'hui à 9:01

» J.5 : FC Bruges - Standard
par Cale Aujourd'hui à 8:59

» J.4 : Standard - Zulte Waregem
par Cale Aujourd'hui à 8:50

» J.3 : Saint-Trond - Standard (9) (1-0)
par Cale Aujourd'hui à 8:42

» J.5 : La Gantoise - Anderlecht
par Cale Aujourd'hui à 8:28

» RSCL • Mercato en vrac
par Cale Aujourd'hui à 6:22

» EL : FC Bruges - AEK Athènes (Barrages) A/R
par NolanBruges Hier à 23:44

» Analyse des Matchs de Ligue Des Champions 2017 - 2018
par Bullit Hier à 21:43

» Classement EMC 1
par Mister Fred Hier à 20:33

» KV Ostende: Mercato en vrac
par NolanBruges Hier à 19:44

» Liverpool: Mercato en vrac
par jolepsycho Hier à 18:15

» Bundesliga - Informations sur le Bayern Munich
par Bullit Hier à 16:52

» Barcelone: potins du club
par loc Hier à 15:20

» Jelle Van Damme
par Cale Hier à 14:57

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: Journée 4
Clôture ven 18 août à 20 h 30

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 2
Clôture mar 22 août à 17 h 30

Lien ici


Pronos EMC: Journée 2
Clôture sam 19 août à 15 h 30

Lien : ici


Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 7 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 7 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



CETA, TTIP enzovoort...

Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par deceelle le Ven 18 Nov - 16:21

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En fait la tu remets en question trois principes fondamentaux de nos constitutions democratiques occidentales:
1) le peuple est souverain
2) le controle de l'executif par le parlement
3) le controle des lois par le pouvoir judiciaire - tu n'as rien dit a ce sujet, mais tu n'as rien dit par rapport aux tribunaux prives prevus par le CETA, j'imagine donc que ca ne te derange pas plus que ca.


Tiens, tu n'as pas repondu a ca ... Moi je suis ouvert a toutes les opinions, mais je prefere quand on est honnete.

Parce que s'en referer constamment a Montesquieu, Rousseau et Adam Smith pour donner des lecons, et puis soi-meme faire l'inverse ... Autant dire clairement que ce qu'on veut c'est niquer tout le monde et etre le plus fort (je ne te vise pas toi, mais plutot les democraties occidentales en general, pour faire tres schematique).
Je ne pense pas avoir remis le moindre des points 1 à 3 en question.
dans le cadre du CETA, le Conseil européen des ministres (désignés par les parlements nationaux qui sont élus par le peuple) a demandé à la Commission européenne d'entamer des discussions avec le Canada pour arriver à un accord. le cadre de ces discussions était clairement défini. La Commission européenne n'en est jamais sorti et a rapporté régulièrement, comme prévu, au Conseil. A ma connaissance, le parlement européen a été clairement informé également.
Si le but est que chaque décision de la Commission européenne soit validée par les parlements nationaux, autant stopper l'Union européenne, et supprimer l'Euro, le libre échange et la libre circulation des personnes et des biens.
Et le contrôle par le pouvoir judiciaire est prévu dans le CETA.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Ven 18 Nov - 17:29

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:En fait la tu remets en question trois principes fondamentaux de nos constitutions democratiques occidentales:
1) le peuple est souverain
2) le controle de l'executif par le parlement
3) le controle des lois par le pouvoir judiciaire - tu n'as rien dit a ce sujet, mais tu n'as rien dit par rapport aux tribunaux prives prevus par le CETA, j'imagine donc que ca ne te derange pas plus que ca.


Tiens, tu n'as pas repondu a ca ... Moi je suis ouvert a toutes les opinions, mais je prefere quand on est honnete.

Parce que s'en referer constamment a Montesquieu, Rousseau et Adam Smith pour donner des lecons, et puis soi-meme faire l'inverse ... Autant dire clairement que ce qu'on veut c'est niquer tout le monde et etre le plus fort (je ne te vise pas toi, mais plutot les democraties occidentales en general, pour faire tres schematique).
Je ne pense pas avoir remis le moindre des points 1 à 3 en question.
dans le cadre du CETA, le Conseil européen des ministres (désignés par les parlements nationaux qui sont élus par le peuple) a demandé à la Commission européenne d'entamer des discussions avec le Canada pour arriver à un accord. le cadre de ces discussions était clairement défini. La Commission européenne n'en est jamais sorti et a rapporté régulièrement, comme prévu, au Conseil.  A ma connaissance, le parlement européen a été clairement informé également.
Si le but est que chaque décision de la Commission européenne soit validée par les parlements nationaux, autant stopper l'Union européenne, et supprimer l'Euro, le libre échange et la libre circulation des personnes et des biens.
Et le contrôle par le pouvoir judiciaire est prévu dans le CETA.

Mouais, toi tu deplaces le probleme au niveau europeen ... le probleme c'est que les institutions europeennes sont hybrides, elles ne fonctionnent pas vraiment comme un Etat democratique moderne avec 3 pouvoirs clairement mandates par le citoyen: le parlement n'a pas tout le pouvoir legislatif (c'est surtout la Commission qui a l'initiative), et le Conseil n'est pas elu directement par les citoyens mais par les Etats.

Toujours est-il que si on demande la signature des entites nationales (et meme regionales) competentes, c'est qu'il doit y avoir une raison, non ? Et en l'occurrence, on n'a pas joue le jeu, on a juste demande la signature ...

Oui, le CETA prevoit un recours judiciaire, mais pas a la justice democratique, le 3eme pilier du pouvoir (les instances judiciaires normales des Etats ou de l'Union), mais a des tribunaux prives, de un, et de deux, la base juridique n'est pas la legislation en place a l'endroit incrimine, mais celle interne au CETA. Last but not least, seulement les entreprises peuvent y porter plainte contre les Etats, ce qui est quand meme assez asymetrique comme traitement, non ?

Au final ces procedures ne conduisent qu'a une perte de souverainete des Etats par rapport aux multinationales (meme pas aux entreprises "normales", vu les moyens dont il faut disposer pour saisir ces tribunaux prives).

A partir du moment ou tu dis que tu ne crois pas a la democratie participative, ca veut quand meme dire que le peuple n'est pas assez grand pour avoir un avis sur tout, non ? Et donc pas souverain.

Enfin ... les gens comencent a en avoir marre de tous ces super-machins ... Et quand on voit ce qu'ils nous font subir actuellement (austerite et pertes de droits sociaux), ca pose quand meme question. Le pouvoir en place trouvera toujours des manieres de rebondir au niveau de la communication (c'est incroyable comment on a retourne la situation apres 2007), la crise des migrants vient d'ailleurs a point nomme pour ce faire, mais on glisse de plus en plus vers un systeme oligarchique voire dictatorial ... Un systeme a la Poutine ou a la Erdogan (on peut aussi citer la Chine) n'est pas loin, on en prend le chemin en tout cas, doucement peut-etre, mais surement. Tu as vu "V for Vendetta" ?
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par deceelle le Sam 19 Nov - 9:28

"A partir du moment ou tu dis que tu ne crois pas a la democratie participative, ca veut quand meme dire que le peuple n'est pas assez grand pour avoir un avis sur tout, non ? "
En effet, je confirme. Je confirme que je pense que le peuple est, de manière générale, con, manipulable.
Les décisions se prennent a niveau du Parlement, pas du peuple.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Dim 20 Nov - 9:51

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:"A partir du moment ou tu dis que tu ne crois pas a la democratie participative, ca veut quand meme dire que le peuple n'est pas assez grand pour avoir un avis sur tout, non ? "
En effet, je confirme. Je confirme que je pense que le peuple est, de manière générale, con, manipulable.
Les décisions se prennent a niveau du Parlement, pas du peuple.

J'entends donc que tu ne juges les elections utiles que pour eviter les derapages ...

Remarque, on peut quand meme se demander a quel point le peuple ne se fait pas berner par les partis traditionnels, pour le moment (le fameux UMPS de Marine) ... C'est peut-etre pour l'interet superieur de la nation (on n'aurait d'autre choix que de nous soumettre aux multinationales), mais j'ai quand meme un doute, et c'est quand meme manifestement pas au profit de notre prosperite et de notre bien-etre ...

On peut en tout cas legitimement se demander en quoi note modele democratique vaut mieux que ceux de Cuba ou de l'Iran, ou il y a aussi des elections, ideologiquement encadrees certes ... mais est-ce si different ici? A part que notre ideologie est la bonne, evidemment ....

Evidemment.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par deceelle le Dim 20 Nov - 11:53

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:"A partir du moment ou tu dis que tu ne crois pas a la democratie participative, ca veut quand meme dire que le peuple n'est pas assez grand pour avoir un avis sur tout, non ? "
En effet, je confirme. Je confirme que je pense que le peuple est, de manière générale, con, manipulable.
Les décisions se prennent a niveau du Parlement, pas du peuple.

J'entends donc que tu ne juges les elections utiles que pour eviter les derapages ...

Remarque, on peut quand meme se demander a quel point le peuple ne se fait pas berner par les partis traditionnels, pour le moment (le fameux UMPS de Marine) ... C'est peut-etre pour l'interet superieur de la nation (on n'aurait d'autre choix que de nous soumettre aux multinationales), mais j'ai quand meme un doute, et c'est quand meme manifestement pas au profit de notre prosperite et de notre bien-etre ...

On peut en tout cas legitimement se demander en quoi note modele democratique vaut mieux que ceux de Cuba ou de l'Iran, ou il y a aussi des elections, ideologiquement encadrees certes ... mais est-ce si different ici? A part que notre ideologie est la bonne, evidemment ....

Evidemment.
Non, je pense que les problèmes sont trop compliqués que pour être résumés en quelques phrases simplistes. La population sera toujours heureuse d'entendre que le problème, ce sont les autres. Et que les efforts, ce sont les autres qui doivent le faire. Ou que les problèmes se résoudront tout seuls, comme ils sont venus.

Si Jospin a perdu au premier tour contre Le PEN dans les élections présidentielles françaises, c'était notamment
1) parce que les mots qu'il utilisait étaient trop compliqués
2) parce qu'il y avait trop d'idées dans ses discours

Et en effet, quand je vois qu'en Wallonie, après 40 ans de système PS, il y a encore des personnes pour croire en leurs promesses, je me pose des questions concernant la "particratie" wallonne.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Dim 20 Nov - 12:32

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:"A partir du moment ou tu dis que tu ne crois pas a la democratie participative, ca veut quand meme dire que le peuple n'est pas assez grand pour avoir un avis sur tout, non ? "
En effet, je confirme. Je confirme que je pense que le peuple est, de manière générale, con, manipulable.
Les décisions se prennent a niveau du Parlement, pas du peuple.

J'entends donc que tu ne juges les elections utiles que pour eviter les derapages ...

Remarque, on peut quand meme se demander a quel point le peuple ne se fait pas berner par les partis traditionnels, pour le moment (le fameux UMPS de Marine) ... C'est peut-etre pour l'interet superieur de la nation (on n'aurait d'autre choix que de nous soumettre aux multinationales), mais j'ai quand meme un doute, et c'est quand meme manifestement pas au profit de notre prosperite et de notre bien-etre ...

On peut en tout cas legitimement se demander en quoi note modele democratique vaut mieux que ceux de Cuba ou de l'Iran, ou il y a aussi des elections, ideologiquement encadrees certes ... mais est-ce si different ici? A part que notre ideologie est la bonne, evidemment ....

Evidemment.
Non, je pense que les problèmes sont trop compliqués que pour être résumés en quelques phrases simplistes. La population sera toujours heureuse d'entendre que le problème, ce sont les autres. Et que les efforts, ce sont les autres qui doivent le faire. Ou que les problèmes se résoudront tout seuls, comme ils sont venus.

Si Jospin a perdu au premier tour contre Le PEN dans les élections présidentielles françaises, c'était notamment
1) parce que les mots qu'il utilisait étaient trop compliqués
2) parce qu'il y avait trop d'idées dans ses discours

Et en effet, quand je vois qu'en Wallonie, après 40 ans de système PS, il y a encore des personnes pour croire en leurs promesses, je me pose des questions concernant la "particratie" wallonne.

En l'occurrence, je ne vois pas en quoi la particratie flamande est plus eclairee ou democratique. Par rapport au CETA, les seuls en Belgique qui ont ose ouvrir le debat, o combien legitime, sur quelques dispositions bizarres de ce traite, c'est la Wallonie ... Et la j'en reviens au probleme de la perte de souverainete.

Et la perte de la souverainete au profit de l'Europe, passe encore, puisque comme tu dis ils sont quand meme globalement elus par les citoyens eurpeens, mais la perte de souverainete par des interets prives, via ces tribunaux d'exception porives, la j'ai beaucoup plus de mal: meme un gouvernement de droite qui se veut democratique ne peut tolerer ca. Et pourtant ...

Je dois etre un des cons du peuple dont tu parles, par ce que la je ne peux comprendre ce qi peut motiver ca (si ce n'est une feroce ideologie neoliberale), et je ne peux comprendre quel benefice la population ou le bien public peut en tirer ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par deceelle le Lun 21 Nov - 10:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:"A partir du moment ou tu dis que tu ne crois pas a la democratie participative, ca veut quand meme dire que le peuple n'est pas assez grand pour avoir un avis sur tout, non ? "
En effet, je confirme. Je confirme que je pense que le peuple est, de manière générale, con, manipulable.
Les décisions se prennent a niveau du Parlement, pas du peuple.

J'entends donc que tu ne juges les elections utiles que pour eviter les derapages ...

Remarque, on peut quand meme se demander a quel point le peuple ne se fait pas berner par les partis traditionnels, pour le moment (le fameux UMPS de Marine) ... C'est peut-etre pour l'interet superieur de la nation (on n'aurait d'autre choix que de nous soumettre aux multinationales), mais j'ai quand meme un doute, et c'est quand meme manifestement pas au profit de notre prosperite et de notre bien-etre ...

On peut en tout cas legitimement se demander en quoi note modele democratique vaut mieux que ceux de Cuba ou de l'Iran, ou il y a aussi des elections, ideologiquement encadrees certes ... mais est-ce si different ici? A part que notre ideologie est la bonne, evidemment ....

Evidemment.
Non, je pense que les problèmes sont trop compliqués que pour être résumés en quelques phrases simplistes. La population sera toujours heureuse d'entendre que le problème, ce sont les autres. Et que les efforts, ce sont les autres qui doivent le faire. Ou que les problèmes se résoudront tout seuls, comme ils sont venus.

Si Jospin a perdu au premier tour contre Le PEN dans les élections présidentielles françaises, c'était notamment
1) parce que les mots qu'il utilisait étaient trop compliqués
2) parce qu'il y avait trop d'idées dans ses discours

Et en effet, quand je vois qu'en Wallonie, après 40 ans de système PS, il y a encore des personnes pour croire en leurs promesses, je me pose des questions concernant la "particratie" wallonne.

En l'occurrence, je ne vois pas en quoi la particratie flamande est plus eclairee ou democratique. Par rapport au CETA, les seuls en Belgique qui ont ose ouvrir le debat, o combien legitime, sur quelques dispositions bizarres de ce traite, c'est la Wallonie ... Et la j'en reviens au probleme de la perte de souverainete.

Et la perte de la souverainete au profit de l'Europe, passe encore, puisque comme tu dis ils sont quand meme globalement elus par les citoyens eurpeens, mais la perte de souverainete par des interets prives, via ces tribunaux d'exception porives, la j'ai beaucoup plus de mal: meme un gouvernement de droite qui se veut democratique ne peut tolerer ca. Et pourtant ...

Je dois etre un des cons du peuple dont tu parles, par ce que la je ne peux comprendre ce qi peut motiver ca (si ce n'est une feroce ideologie neoliberale), et je ne peux comprendre quel benefice la population ou le bien public peut en tirer ...
je ne suis pas pour la perte de souveraineté au niveau de la justice. et j'estime que chaque pays, ou dans ce cas-ci l'UE dans son ensemble, doivent avoir le droit d'édicter des lois, quelles qu'elles soient, du moment qu'il ne s'agit pas de protectionnisme. Et il me semble avoir lu plusieurs articles qui démontraient que la composition de ces tribunaux, tels que prévus dans la version du CETA soumise à la Wallonie, n'étaient en rien des tribunaux privés.
J'habite en Wallonie, donc je m'intéresse à la politique de mon pays et de ma région. Ce qu'acceptent les flamands, concerne les flamands. ils ne me demanderont de toute façon pas mon avis.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Lun 21 Nov - 11:27

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

je ne suis pas pour la perte de souveraineté au niveau de la justice. et j'estime que chaque pays, ou dans ce cas-ci l'UE dans son ensemble, doivent avoir le droit d'édicter des lois, quelles qu'elles soient, du moment qu'il ne s'agit pas de protectionnisme. Et il me semble avoir lu plusieurs articles qui démontraient que la composition de ces tribunaux, tels que prévus dans la version du CETA soumise à la Wallonie, n'étaient en rien des tribunaux privés.

Je serais bien curieux que tu m'en montres un ou ou deux, de ces articles ...

De maniere generale, je dirais quand meme que la communication "officielle" ete bien opaque sur le sujet. C'est largement suspect en soi. Sans doute pertinent, puisque les gens du peuple que nous sommes sommes incapables d'en comprendre la substance, et que toutes les ONG et associations "socio-cu" ne comprennent rien a rien a la raison de l'Etat. Mais suspect quand meme ...

En tout cas, mes sources (oui, des universitaires de gauche et syndicalistes, desole ... mais comme tu le dis si bien, pour pouvoir decortiquer ces traites il faut une certaine formation et j'ai une mefiance viscerale envers les economistes) sont categoriques sur le sujet des "ICS" et en font meme leur principal motif de mecontentement ... Je recapitule:
1) ce sont des tribunaux prives
2) les societes peuvent les saisir contre les Etats, mais le contraire n'est pas vrai ...
3) le parlement wallon a obtenu que l'UE puissent nommer la moitie des magistrats
4) le parlement wallon a prevu des aides pour les moins grosses entreprises afin de pouvoir saisir ce tribunal

Je ne vois pas pourquoi mes sources auraient invente les points 3 et 4 ... ce dernier point demontre d'aileurs a suffisance que c'est un traite taille sur mesure pour les multinationales, meme pas pour les PME ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par deceelle le Lun 21 Nov - 11:50

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:

je ne suis pas pour la perte de souveraineté au niveau de la justice. et j'estime que chaque pays, ou dans ce cas-ci l'UE dans son ensemble, doivent avoir le droit d'édicter des lois, quelles qu'elles soient, du moment qu'il ne s'agit pas de protectionnisme. Et il me semble avoir lu plusieurs articles qui démontraient que la composition de ces tribunaux, tels que prévus dans la version du CETA soumise à la Wallonie, n'étaient en rien des tribunaux privés.

Je serais bien curieux que tu m'en montres un ou ou deux, de ces articles ...

De maniere generale, je dirais quand meme que la communication "officielle" ete bien opaque sur le sujet. C'est largement suspect en soi. Sans doute pertinent, puisque les gens du peuple que nous sommes sommes incapables d'en comprendre la substance, et que toutes les ONG et associations "socio-cu" ne comprennent rien a rien a la raison de l'Etat. Mais suspect quand meme ...

En tout cas, mes sources (oui, des universitaires de gauche et syndicalistes, desole ... mais comme tu le dis si bien, pour pouvoir decortiquer ces traites il faut une certaine formation et j'ai une mefiance viscerale envers les economistes) sont categoriques sur le sujet des "ICS" et en font meme leur principal motif de mecontentement ... Je recapitule:
1) ce sont des tribunaux prives
2) les societes peuvent les saisir contre les Etats, mais le contraire n'est pas vrai ...
3) le parlement wallon a obtenu que l'UE puissent nommer la moitie des magistrats
4) le parlement wallon a prevu des aides pour les moins grosses entreprises afin de pouvoir saisir ce tribunal

Je ne vois pas pourquoi mes sources auraient invente les points 3 et 4 ... ce dernier point demontre d'aileurs a suffisance que c'est un traite taille sur mesure pour les multinationales, meme pas pour les PME ...

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
"Le CETA garantit une meilleure protection des investissements tout en consacrant le droit des administrations d'adopter des réglementations dans l'intérêt public, y compris lorsque de telles réglementations concernent un investissement étranger. La forme traditionnelle de règlement des différends entre investisseurs et États qui existe dans de nombreux accords commerciaux négociés par les États membres (connu sous le nom de RDIE) a été remplacée et améliorée par un nouveau système juridictionnel des investissements (SJI).

Le nouveau mécanisme sera public — et non fondé sur des tribunaux ad hoc. Il disposera de juges professionnels et indépendants qui seront nommés par l'Union européenne et le Canada et qui seront tenus aux normes éthiques les plus élevées, dans le cadre d'un code de conduite rigoureux. Les procédures seront transparentes, y compris par la tenue d'auditions et ouvertes la publication des documents présentés dans le cadre des affaires examinées. Les dispositions en matière d'investissement limitent le nombre de cas dans lesquels un investisseur peut contester un État, et ne fournissent aucune protection pour les sociétés dites «boîte aux lettres» – seules les sociétés ayant un lien économique réel sont éligibles. En aucun cas, un organisme public ne peut être contraint de modifier un acte législatif ou de payer des dommages-intérêts.

La version réformée du SJI représente un aspect nouveau dans les accords commerciaux et de nombreux États membres n'ont pas encore finalisé le débat public sur ce sujet. Par conséquent, le choix des États membres, soutenus par la Commission, consiste à exclure le SJI du champ d'application du CETA, ce qui signifie qu'il ne sera mis en œuvre qu'une fois que tous les États membres auront achevé leurs procédures nationales de ratification. Durant cette période, et comme prévu dans l'accord, la Commission collaborera avec le Canada afin d'exposer plus en détail certains paramètres du nouveau système, à l'instar de la procédure de nomination des juges, l'accès des PME au nouveau système et le mécanisme de recours."

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Lun 21 Nov - 12:41

Interessant, merci pour la source !

On y garantit en tout cas, d'apres ce qui y est ecrit, la suprematie des legislations locales.

Sinon, je n'y trouve aucun element qui y contredit mon point 2, a savoir que seules les multinationales (ou "investisseurs") peuvent saisir les Etats et pas l'inverse.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Mar 29 Nov - 16:15

La N-VA enterre la taxe Tobin, sur les transactions financières
Rédaction en ligne
Mis en ligne il y a 4 heures

Dix pays européens négocient sa mise en œuvre depuis plusieurs années.


  • [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]Johan Van Overtveldt

La N-VA appelle ses partenaires de coalition au gouvernement fédéral à débrancher la prise de la taxe Tobin. «Les temps semblent mûrs pour débrancher la prise de cette idée de nouvelle la taxe après un long chemin de souffrance», écrit le député européen N-VA Sander Loones (N-VA), dans une carte blanche publiée par le quotidien De Tijd.

Dix pays européens la négocient

La taxe Tobin constitue une taxe sur les transactions financières. Au niveau européen, dix pays dont la Belgique négocient sa mise en œuvre depuis plusieurs années. Une proposition de compromis doit atterrir sur la table des ministres des Finances européens le mois prochain. A ce moment, le ministre N-VA des Finances Johan Van Overtveldt (N-VA) devrait également s’exprimer au sujet de la taxe.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Lun 5 Déc - 12:35

Après le Ceta, Magnette publie une «Déclaration de Namur»
Eric Deffet 
Mis en ligne il y a 28 minutes

Cette déclaration a pour objectif de changer la façon dont l’Union européenne négocie les traités commerciaux.


Ce lundi matin, Paul Magnette avait choisi le quartier européen de Bruxelles pour présenter sa « Déclaration de Namur ». Ce n’est pas un hasard : les destinataires de ce texte de trois pages sont Jean-Claude Juncker et Cecilia Malmström, le président de la Commission et la commissaire chargée du commerce.

Pour l’occasion, le ministre-président wallon coiffe à nouveau sa casquette d’universitaire. Il a rameuté une quarantaine de confrères de carrure internationale pour porter « des propositions qui doivent devenir la référence de toute négociation d’un traité économique et commercial auquel l’Union européenne et ses Etats membres sont parties prenantes. »

Tout le monde garde en mémoire la crise récente autour du Ceta, le traité négocié entre l’Union européenne et le Canada, qui a provoqué la résistance « historique » de la Wallonie.

Les grands points de la déclaration

• La « Déclaration de Namur » reprend à son compte l’ensemble des avancées obtenues par les Wallons dans le cadre de ce conflit, mais elle jette aussi les bases d’une réforme plus large sur la publicité des négociations, la fin de l’application provisoire des traités et des listes négatives (tout est ouvert à concurrence sauf…) ou l’interdiction de toute demande d’indemnisation introduite par le secteur privé en cas d’évolution des normes sociales ou environnementales.
• Un chapitre entier porte bien sûr sur la résolution des différends. Les signataires demandent que le recours aux juridictions nationales et européennes soit systématique privilégié. D’autres mécanismes de type « arbitrage » ne pourront être envisagés que s’il s’agit d’empêcher un « shopping judiciaire » d’un pays à l’autre, en fonction de la sévérité des textes et des juges.
• La « Déclaration de Namur » pose en réalité la question du commerce international« L’Europe ne se pose plus une question fondamentale : à quoi sert le commerce ?, résume Paul Magnette. Nous voulons inverser la logique actuelle. Le but, ce n’est pas le commerce, c’est le développement durable, la réduction des inégalités ou le réchauffement climatique. Le commerce doit servir ces finalités. »
Parmi les signataires du texte, on retrouve le Français Thomas Piketty, le Belge Philippe Maystadt, l’Espagnol Carlos Closa Montera, le Hongrois Laszlo Andor… Le texte est disponible sur [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] Il est à la recherche de nouveaux soutiens.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Lun 23 Jan - 19:54


[size=30]Trump se retire du TPP, Bruxelles défend un "Ceta plus important que jamais"


BELGA Publié le lundi 23 janvier 2017 à 18h22 - Mis à jour le lundi 23 janvier 2017 à 19h46

[/size]
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]



Le président américain Donald Trump a signé lundi dans le Bureau ovale un document mettant fin à la participation des Etats-Unis au traité de libre-échange transpacifique (TPP), âprement négocié pendant des années par l'administration Obama.
Ce traité, vu comme un contrepoids à l'influence grandissante de la Chine, a été signé en 2015 par 12 pays d'Asie-Pacifique représentant 40% de l'économie mondiale, mais n'est pas encore entré en vigueur.
"Nous en parlions depuis longtemps", a-t-il déclaré aux journalistes présents lors de la signature, jugeant que cette décision était "une bonne chose pour le travailleur américain".

Durant sa campagne, Donald Trump avait dénoncé un accord "terrible" et promis de s'en retirer au plus vite.
L'administration Obama le présentait au contraire comme le nec plus ultra de tous les traités de libre-échange, car cet accord va bien au-delà de la simple levée des barrières douanières.
Il prévoit aussi la levée de barrières non-tarifaires, comme l'ouverture des appels d'offres nationaux par les pays membres aux entreprises étrangères sans avantages indus pour leurs propres entreprises publiques ou encore le respect du droit du travail selon les normes de l'Organisation internationale du travail (OIT).
De nombreuses ONG dénonçaient cependant les effets pervers d'un texte jugé opaque sur les droits des travailleurs, l'environnement, la perte de souveraineté ou encore l'accès aux médicaments.
Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, grand défenseur de l'accord, avait reconnu fin 2016 que le TPP sans les Etats-Unis "n'aurait pas de sens".
Le traité a été signé par 12 pays: Australie, Brunei, Canada, Chili, Japon, Malaisie, Mexique, Nouvelle-Zélande, Pérou, Singapour, Etats-Unis et Vietnam.

Cecilia Malmström, commissaire européenne au Commerce: "Le Ceta est plus important que jamais"


La Commissaire européenne au Commerce, Cecilia Malmström, a jugé lundi "plus important que jamais" l'accord de libre-échange signé par l'UE avec le Canada, le CETA, face au protectionnisme prôné par le président américain Donald Trump.
"Nous avons un ami et allié important qui semble, au moins partiellement, se désengager de la scène internationale, et qui promeut moins de commerce et plus de protectionnisme", a-t-elle relevé, en référence à M. Trump, lors d'un échange avec des députés européens.
"Il est plus important que jamais que ceux d'entre nous qui croient que le commerce peut être important (...) restent solidaires", a-t-elle ajouté. Et de demander: "Quel meilleur partenaire que le Canada" pour "montrer que ces accords commerciaux fonctionnent réellement" ?
Mme Malmström s'exprimait à Bruxelles face aux eurodéputés de la Commission "Commerce international" du Parlement européen, qui doivent se prononcer mardi matin sur le CETA, ouvrant la voie, en cas de vote favorable, à un vote en plénière, par l'ensemble du Parlement européen, le 15 février.
Si l'accord passe ces deux étapes, il entrera alors en application partielle et provisoire, le temps d'être ratifié par l'ensemble des Parlements nationaux et régionaux d'Europe.
Signé en octobre par l'UE et le Canada, après plusieurs jours d'incertitudes en raison de son blocage par la région belge de Wallonie, le CETA reste encore contesté.
"Nous ne pactisons pas avec le diable, nous ne sapons pas la démocratie", a répondu Mme Malmström aux députés européens défavorables à l'accord. "Nous parlons du Canada, l'un des pays les plus démocratiques du monde !"
Le CETA est selon elle "l'accord commercial le plus progressiste jamais conclu dans l'histoire" et peut même devenir "un modèle".
"Le monde nous regarde", a-t-elle affirmé. "Beaucoup de pays se tournent vers l'Union européenne en disant: +maintenant, restons unis+".

M. Trump, qui a signé lundi un document mettant fin à la participation des Etats-Unis au TPP, avait dénoncé durant sa campagne un accord "terrible", contraire selon lui aux intérêts des travailleurs américains.
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Lun 23 Jan - 19:56

Ca en fait un de moins ...

Mais l'acharnement de l'UE fait peine a voir ... je veux bien qu'il y a les lobbies et tout ca, mais ils devront quand meme se rendre compte a un moment donne que les gens ne suivent pas, on va finir par se retrouver avec des Trump partout !!
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par Tubizeinforce le Jeu 9 Fév - 14:46

CETA: La ministre canadienne explique comment elle a leurré les Wallons et les Européens

L'émotion affichée par la ministre canadienne du Commerce - aujourd'hui ministre des Affaires étrangères - Chrystia Freeland à la sortie d'une réunion avec le gouvernement wallon en octobre 2016 était une technique de négociations pour mettre la pression sur les Européens et obtenir rapidement un accord dans le dossier du partenariat de libre-échange entre l'UE et le Canada (CETA).

C'est ce que rapporte le journal canadien Globe and Mail. Le 21 octobre, en sortant d'une réunion avec le ministre-président wallon Paul Magnette, Mme Freeland avait annoncé, la voix tremblante, la fin des négociations sur le CETA, prenant les Européens de court et précipitant de nouvelles négociations, d'abord entre la Belgique et l'UE puis entre entités belges.

Moins d'une semaine après, un accord global sur le CETA était annoncé et le traité pouvait être signé - trois jours plus tard que prévu - par le Premier ministre canadien Justin Trudeau à Bruxelles.

Lors d'une réception à l'ambassade du Canada à Washington, Chrystia Freeland est revenue sur ces événements, expliquant que la rupture soudaine des négociations, couplée à sa réaction émotionnelle, était la façon "la plus efficace de culpabiliser ses partenaires intransigeants", selon le Globe and Mail.

"Nous avons décidé qu'il était très important de ne pas être fâchés en sortant, parce que nous voulions que les Wallons se sentent coupables", a-t-elle commenté. "Vous savez: 'nous sommes Canadiens, nous sommes tellement géniaux, nous sommes tellement sympas'... donc j'ai visé un ton triste plutôt que fâché."

Le tour a bien fonctionné. "J'ai eu tous les Européens qui m'appelaient pendant les 24 heures suivantes disant: 's'il vous plaît ne rentrez pas chez vous. Nous sommes désolés. Vous avez tellement raison. Nous allons y arriver'. Et à la fin, c'est ce qu'ils ont fait."

_____________________________________________________________________________

"Si tu bois l’eau de la vallée, respecte les lois de la vallée". Proverbe tibétain
avatar

Tubizeinforce
• Staff •
• Staff •

Messages : 4541
Date d'inscription : 27/04/2014
Age : 59
Localisation : Tubize

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par loc le Jeu 9 Fév - 14:53

Elle a bien fait son taff ...
avatar

loc
• Footmaniaque Légendaire •
• Footmaniaque Légendaire •

Messages : 12080
Date d'inscription : 05/06/2014

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: CETA, TTIP enzovoort...

Message par deceelle le Jeu 9 Fév - 16:23

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien] a écrit:Elle a bien fait son taff ...
c'était évident. tout cela n'est que de la commedia dell'arte.
Et le PS aura bien besoin d'un autre dossier pour compenser les dommages de Publifin.

deceelle
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 2639
Date d'inscription : 18/07/2014
Age : 58
Localisation : Brabant wallon

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 3 Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum