Derniers sujets
» Journée 21
par jolepsycho Hier à 18:41

» J22 JPL SAISON 2018/19 ( avant le 25/01 20h30 )
par patjh69 Hier à 16:33

» OM : arrivées 2018-2019.
par Bullit Sam 19 Jan - 10:02

» PSG : TRANSFERT - ARRIVEES 2018-2019.
par Bullit Sam 19 Jan - 9:59

» J17 EMC SAISON 2018/19 ( avant le 19/01 15h00)
par Jean24 Sam 19 Jan - 8:17

» J21 JPL SAISON 018/19 ( avant le 18/01 20h30)
par Tubizeinforce Ven 18 Jan - 20:26

» Dikke Hein : Over and Out !
par el loco Sam 12 Jan - 2:07

» MONACO - Transferts 2018-2019 (départ - arrivée).
par Bullit Sam 5 Jan - 20:17

» BPL : Analyse des matchs 2018-2019
par jolepsycho Sam 5 Jan - 17:58

» Classement j20 JPL
par patjh69 Sam 5 Jan - 15:55

» CDM 2018 Finale/ France - Craotie
par Bullit Jeu 3 Jan - 22:06

» Dendoncker
par deceelle Jeu 3 Jan - 11:43

» Rebecq : Jonathan perd l’usage de ses jambes suite à un accident
par Tubizeinforce Lun 31 Déc - 17:04

» Bande de ...
par Jean24 Sam 29 Déc - 8:12

» classementj16 emc
par patjh69 Ven 28 Déc - 16:06

» classement j19 jpl
par patjh69 Ven 28 Déc - 15:54

» J20 JPL SAISON 2018/19 (avant le 26/12 14h30)
par Tubizeinforce Mer 26 Déc - 13:03

» J16 EMC SAISON 2018/19 (avant le 22/12 12h30)
par jolepsycho Sam 22 Déc - 11:34

» J19 JPL SAISON 2018/19 (avant le 21/12 20h30)
par jolepsycho Sam 22 Déc - 11:33

» classement j6 cl+el
par patjh69 Ven 21 Déc - 15:01

» classement j15 emc
par patjh69 Ven 21 Déc - 14:49

» classement j18 jpl
par patjh69 Ven 21 Déc - 14:35

» classement j17 jpl
par patjh69 Ven 21 Déc - 13:52

» Man. U. • José Mourinho
par ElGunners Ven 21 Déc - 11:34

» Et vive le foot...
par Jean24 Ven 21 Déc - 8:10

Dates et liens jeux pronos

Pronos JPL: Journée 40
Clôture ven 18 mai à 20 h 30

Lien : ici


Pronos CL/EL : Journée 17
Clôture mer 16 mai à 20 h 30

Lien ici


Pronos EMC: Journée 33
Clôture sam 19 mai à 13 h

Lien : ici



Wid sujets jeux
Qui est en ligne ?
Il y a en tout 2 utilisateurs en ligne :: 0 Enregistré, 0 Invisible et 2 Invités :: 1 Moteur de recherche

Aucun

[ Voir toute la liste ]


Le record du nombre d'utilisateurs en ligne est de 55 le Ven 4 Nov - 19:44



Les " sardines " à la sauce ketchup...!!!

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Les " sardines " à la sauce ketchup...!!!

Message par Bullit le Mar 30 Aoû - 12:22

Ca y est...!!!. Marguarita a vendu son OM à un milliardaire américain, Mr Mc Court.
Les montants sont confidentiels (vente, investissement futurs) pour l'instant puisque la procédure de finalisation est en cours.

Le pédigré du futur propriétaire...y'a du très bon et du mauvais...!!      


" Frank McCourt est un homme d’affaires américain de 63 ans. Il est né à Boston et a ensuite créé une compagnie familiale qui porte son nom et dont il est le propriétaire. McCourt LP, son entreprise familiale fondée en 1893. Elle est spécialisée dans la création de valeurs pour les générations futures à travers des investissements entrepreneuriaux, stratégiques et philanthropiques. Il est également Président-directeur général de McCourt Global, société d’investissement et de gestion alternative spécialisée dans l’immobilier et l’investissement en capital.

Son rapport aux sports:

Avec Jan Tops, un ancien champion olympique néerlandais de saut d’obstacles en 1992 à Barcelone, Frank McCourt est propriétaire du Global Champions Tour, un concours international de saut d’obstacle qui organise des compétitions équestres chaque année dans plusieurs villes françaises dont Paris
, Cannes et Chantilly. Les cavaliers présents à ces concours sont parmi les meilleurs mondiaux. Il est aussi propriétaire des droits du marathon de Los Angeles depuis 2008. Son père était aussi propriétaire de l’équipe de baseball de Boston (sa ville natale), les Braves. A son tour, Franck McCourt sera propriétaire d’une franchise de baseball, les Dodgers de Los Angeles.

Les Dodgers :

Frank McCourt rachète la franchise américaine de Baseball de Los Angeles les Dodgers à New Corporations en 2004 contre un chèque de 430 millions de dollars (soit 385 millions d’euros). Mais quelques années plus tard et après un divorce qui causera une petite faillite à la franchise de baseball, Frank McCourt cède le club au groupe Guggenheim Baseball Management pour un montant de 2 milliards de dollars, qui est une somme historique pour cessation d’un club nord-américain. Par ailleurs, les Dodgers de Los Angeles n’ont absolument rien remporté sous sa présidence et son actionnariat.

L’un des pires propriétaires de la Baseball League:

Suite à la vente de la franchise, ESPN le classe deuxième plus mauvais propriétaire dans toute l’histoire de la Ligue de baseball. Par la suite, l’Equipe révèle qu’un journaliste du Guardian Andrew Grumbel emboîtait le pas de ses collègues d’ESPN : « Le règne de débauche des McCourt à Los Angeles reste pour l’heure sans égal ». Par ailleurs, certains supporters confirment cette distinction en continuant, encore aujourd’hui, de l’invectiver sur les réseaux sociaux. Il faut
noter qu’en 2005, les Dodgers perdent 91 matchs, soit leur plus grand total depuis l’année 1992.

Des errements dans ses gestions:

Enfin, peut-être un petit bémol. Selon Vanity Fair, l’homme d’affaires américain de 63 ans, aurait détourné des millions de dollars des comptes de la franchise via des montages financiers afin d’éponger les dettes de son très coûteux divorce (environ 20,6 millions de dollars US d’octobre 2009 à juillet 2011, le divorce le plus cher de l’histoire de la Californie). L’Equipe rapport aussi que le patron des Dodgers aurait payé très cher un médium russe afin qu’il envoie des bonnes ondes à distance à la franchise américaine, visiblement sans succès. Une chose est sûre, les supporters de l’OM ne risquent pas de s’ennuyer dans les mois qui viennent.


A suivre donc...
avatar

Bullit
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 1765
Date d'inscription : 13/01/2016
Localisation : D.T.C.M.O + D.T.C.M.A + D.T.C.C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les " sardines " à la sauce ketchup...!!!

Message par jolepsycho le Mar 30 Aoû - 12:42

C'est a croire que Marguarita l'a fait exprès pour pourrir le club au maximum, perso, il ne me donne pas l'impression d'être quelqu'un de compétent, maintenant espérons pour les Marseillais que je me trompe.
avatar

jolepsycho
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 3483
Date d'inscription : 19/07/2014
Age : 38
Localisation : Charleroi

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les " sardines " à la sauce ketchup...!!!

Message par Bullit le Jeu 8 Sep - 13:08

Futur propriétaire de l'Olympique de Marseille, Frank McCourt s'active pour définir les contours de son projet. A la recherche d'un entraîneur de renom pour symboliser ce changement d'ère, l'Américain aurait d'ores et déjà établi une short-list, dans laquelle figurerait Rudi Garcia.Rudi Garcia, le futur homme fort de Marseille ?

Dans quelques semaines, Frank McCourt va devenir l'actionnaire majoritaire de l'Olympique de Marseille. En attendant de prendre ses fonctions, l'Américain est déjà très actif afin de définir le futur du club phocéen, comme le révélait RMC Sport mercredi (voir l'article ici). A terme, l'un de ses objectifs prioritaires sera de nommer un nouvel entraîneur, en lieu et place de Franck Passi, capable de lancer le renouveau de l'OM.Des contacts établis entre McCourt et Garcia ?Et l'ancien propriétaire de la franchise de baseball des Dodgers a déjà quelques noms en tête. Selon les informations du 10Sport, McCourt aurait déjà établi une première short-list de techniciens potentiels. Rudi Garcia se trouverait parmi eux. Le média nous apprend que des discussions ont déjà été entamées entre le coach français et l'homme d'affaires. Si cette hypothèse se concrétisait, Passi pourrait retrouver un rôle d'adjoint pour faciliter la transition. Depuis son départ de l'AS Roma en janvier dernier, le natif de Nemours est à la recherche d'un nouveau challenge. Cette piste pourrait être liée aux relations amicales entre McCourt et le président du club de la Louve James Pallotta. Ces derniers mois, son nom a été cité du côté du FC Séville, de l'Espanyol Barcelone et de Southampton, mais ces trois formations ont préféré choisir respectivement Jorge Sampaoli, Quique Sanchez Flores et Claude Puel.

Un profil intéressant pour l'OMGarcia pourrait bien être une alternative judicieuse pour l'OM. En effet, il a l'avantage de très bien connaître la Ligue 1 puisqu'il a entraîné Le Mans et Lille parmi l'élite avec succès. Evidemment, les observateurs se souviennent de son titre de champion de France acquis avec les Dogues en 2011. Son aventure à la Roma a également été une réussite puisqu'il a terminé deux fois à la deuxième place de la Serie A. Cependant, il a été démis de ses fonctions en plein milieu d'une troisième saison décevante. Doté d'un CV convaincant, le technicien de 52 ans pourrait avoir le profil idoine pour porter ce projet ambitieux et bâtir une nouvelle ère sur la Canebière.

- Source: Maxifoot, http://www.maxifoot.fr/football/article-29851.htm#footref
avatar

Bullit
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 1765
Date d'inscription : 13/01/2016
Localisation : D.T.C.M.O + D.T.C.M.A + D.T.C.C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les " sardines " à la sauce ketchup...!!!

Message par kikibox le Sam 10 Sep - 14:32

Main basse sur le club ! Après l’annonce surprise de la vente par la « tsarine » Margarita Louis-Dreyfus, l’Américain Frank McCourt a jeté son dévolu sur l’OM. Malgré le scepticisme des supporters, le maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin, veut y croire.

« Gastounet » risque de se retourner dans sa tombe. Trente ans après la décision de Gaston Defferre d'appeler Bernard Tapie à la rescousse de l'Olympique de Marseille (OM), le club marseillais s'apprête à tomber dans l'escarcelle du magnat de l'immobilier américain Frank McCourt, ex-propriétaire des Dodgers de Los Angeles. Le tout avec la bénédiction du maître de l'hôtel de ville, qui règne sur la cité phocéenne depuis plus de vingt ans. Jean-Claude Gaudin assume, roule des yeux à la Raimu, prend à témoin le médaillon de Louis XIV accroché au-dessus de son bureau. L'OM racheté par un milliardaire bostonien au bilan controversé, et alors ? L'homme qui a été élu quatre fois député, quatre fois sénateur, ministre d'Alain Juppé pendant deux ans, douze ans président de région, en a vu d'autres. Il croise les mains sur sa cravate violette assortie à sa chemise purpurine - il y a du cardinal chez ce premier magistrat à la mémoire colossale. Profond soupir. Ce week-end, il va devoir prononcer l'éloge funèbre de Jacqueline Pagnol, la femme de l'auteur de Manon des sources, quelques mois après son hommage à Edmonde Charles-Roux, la veuve de Gaston Defferre, son éternel rival, aux côtés de Jean-Pierre Chevènement et du « révolutionnaire » Régis Debray.

C'est dans le bureau du maire que Frank McCourt a scellé le destin du club de foot, le 29 août. « Il est arrivé en jet privé le matin même et est reparti vers 17 heures », raconte l'entourage de Margarita Louis-Dreyfus, la « tsarine » qui avait hérité du « cadeau empoisonné » de l'OM à la mort de Robert Louis-Dreyfus, le 4 juillet 2009. À 54 ans, la deuxième femme la plus riche de France, après Liliane Bettencourt, a décidé de jeter l'éponge. Finies les relations houleuses avec les Yankees, les Winners, les Ultras ou les Fanatics..., ces bastions de supporters qui lui auront mené la vie dure, pendant vingt ans, au sein du club le plus populaire de France. Dans les bars du Vieux-Port, on ne supportait plus Vincent Labrune, le « petit prince de La Canebière », parachuté par la tsarine à la présidence de l'OM. « Le but n'était pas de vendre à tout prix mais de trouver un bon acquéreur », nuance-t-on à l'OM. Face à la grogne des supporters, le maire ne cachait plus son impatience. « On ne va pas regretter Vincent Labrune qui n'avait pas de véritable stratégie pour le club », lâche-t-on au siège des Yankees. « Il était temps de passer la main : une seule fois champion en vingt ans ! » renchérit Jean Nogret, le patron de L'OM Café, sur le quai des Belges. « Encore heureux que ce ne soit pas un fonds de pension iranien comme on le craignait il y a quelques mois : on aurait eu les chiites contre les sunnites du PSG ! » [le PSG appartient au fonds souverain qatari, NDLR].
Au Bar Unic, au Marengo ou au Beau Rivage, les cafés historiques du Vieux-Port, on oscille entre soulagement et scepticisme. On aurait certes préféré l'homme d'affaires hispano-luxembourgeois Gérard Lopez (Genii Capital), autre candidat en lice dans le rush final. Ex-propriétaire de l'écurie Lotus de Formule 1, il était crédité d'un bon flair financier, mais a souffert de son profil mal identifiable. De l'aveu même de ses banquiers, le vendeur voulait du lourd, du solide, un dossier bien ficelé. Il était resté « traumatisé » par l'affaire Jack Kachkar en 2007 : le mystérieux acquéreur syro-libano-canadien s'était alors évaporé dans la nature, faute de réunir les garanties financières. « La priorité de Margarita Louis-Dreyfus était de trouver un acquéreur crédible qui ait les moyens d'accompagner le club sur le long terme », explique François de Breteuil, de Rothschild & Cie, le banquier du vendeur. « Ma principale préoccupation, c'est que l'OM reste un facteur d'intégration et de cohésion sociale. Où trouvez-vous le peuple rassemblé dans Marseille ? Seulement au stade Vélodrome, où vous avez toutes les couches sociales. Le peuple souverain est là ! » s'exclame Jean-Claude Gaudin, en levant haut les bras vers le portrait de Ninon de Lenclos par Pierre Mignard, la célèbre courtisane qui a aidé Molière à corriger sa première version du Tartuffe.

Dans le bureau du maire de Marseille qui surplombe le Vieux-Port, le décor est immuable. Il y a toujours les deux tableaux du peintre italien Griffoni qui y figuraient quand Gaudin était le benjamin du conseil municipal, sous le règne de Gaston Defferre. Le sénateur-maire (LR) sait que l'OM revient de loin. Il se souvient d'avoir dû reprendre lui-même, à son arrivée à la mairie en 1995, la présidence du club pendant deux ans, à la suite de la débandade des années Tapie. « À ce moment-là, les joueurs de l'époque sont devenus mes amis : les Éric Di Meco, Jean-Christophe Marquet, Marcel Dib... Il y avait trois repreneurs : le patron des magasins Tati, le joueur de tennis Patrick Proisy, et l'« inénarrable » Robert Louis-Dreyfus... C'était le dernier qui offrait la plus grande stabilité financière. Nous lui avons vendu l'OM pour 20 millions de francs. Il y a mis des sommes considérables. Il aurait voulu que je lui vende le stade Vélodrome. J'ai toujours dit que tant que je serai maire, on ne vendra pas le stade. C'est comme si on mettait en vente Notre-Dame-de-la-Garde ou le Vieux-Port », justifie Jean-Claude Gaudin.

La roue tourne pour le vénérable Olympique de Marseille, fondé en 1899. « Depuis, nous avons fait un stade neuf de 260 millions d'euros. Le drame c'est que l'OM ne marquait jamais. Cela a été une période très difficile pour Robert Louis-Dreyfus. À partir du moment où Margarita Louis-Dreyfus a décidé de sortir, j'ai beaucoup insisté auprès d'elle pour qu'elle vende le plus vite possible. Cela m'agaçait qu'elle n'aille pas plus vite », ne cache pas Jean-Claude Gaudin. Ce qui plaît particulièrement au maire de Marseille chez le futur repreneur, le Bostonien Frank McCourt ? « D'abord, c'est une entreprise familiale. Et puis c'est un Ir-lan-dais naturalisé américain », souligne le maire en détachant bien les syllabes. Sans compter que le père de Frank McCourt a participé à la libération de la Provence en 1944, un aspect « sentimental » qui n'a pas échappé au premier magistrat... « Déjà, il met de l'argent, car il vient d'acheter trois joueurs au dernier jour du mercato. »
FRANK MCCOURT IRA-T-IL « DROIT AU BUT » ?

Quant aux doutes sur les qualités de gestionnaire de Frank McCourt - qui a dû mettre le club de baseball des Dodgers sous le régime des faillites en 2012, à la suite de son retentissant divorce -, il les balaie d'un revers de main. « Jack Kachkar, je ne l'avais jamais reçu à l'hôtel de ville », rappelle-t-il pour bien marquer la différence. « Avec Igor Levin (NDLR : l'avocat russe, homme de confiance de Margarita), depuis le temps qu'elle cherche, je pense qu'ils ont fait la radiographie de Frank McCourt. Ce n'est pas au maire de le faire », estime Jean-Claude Gaudin, persuadé que le repreneur américain saura donner au club les moyens de redorer son blason. « Lorsque l'OM gagne, la ville respire mieux ! », insiste-t-il. «Quand l'OM perd, les nanas se font tabasser par leurs mecs », traduit plus brutalement un supporter. Mi-amusé, mi-offusqué, Gaudin se souvient soudain de ce moment où les supporters avaient accueilli Robert Louis-Dreyfus en déployant une banderole qui disait « Dreyfus, rends l'argent du peuple ! » « Mais c'était son pognon : j'ai dû expliquer à Margarita que les esprits s'échauffent vite, ici, avec la chaleur méditerranéenne... »

Qui veillera sur les intérêts de Frank McCourt à Marseille ? En avril, le nom de Xavier Giocanti, un promoteur immobilier marseillais, compagnon officiel de la directrice générale du FMI Christine Lagarde, avait été avancé pour la présidence du club. Mais le maire réfute aujourd'hui cette hypothèse. « Christine Lagarde n'a pas besoin que son nom soit agité en permanence à Marseille. » C'est le patron du groupe Paris-Turf, Jacques-Henri Eyraud, 48 ans, qui devrait prendre les rênes du club cet automne. Ce passionné de courses hippiques, diplômé de la Harvard Business School, a joué un rôle décisif pour convaincre Frank McCourt d'investir, aux côtés de Didier Quillot, le patron de la Ligue de football professionnel (LFP), et de l'avocat des sportifs, Didier Poulmaire.

Pour l'heure, réfugié dans son bureau avec vue plongeante sur le stade d'entraînement de la Commanderie, Giovanni Ciccolunghi, un Italo-Suisse de 73 ans, féru d'alpinisme et d'escrime parachuté fin juillet à la présidence de l'OM, assumera l'intérim. Ancien patron d'Adidas en Russie, ce proche de la famille Louis-Dreyfus se demande encore pourquoi Bernard Tapie a fait son éloge dans la presse alors qu'il ne le connaît pas...
Malgré son divorce coûteux, ses démêlés avec le fisc américain et sa gestion polémique de la franchise de baseball des Dodgers, Frank McCourt a promis d'investir les moyens nécessaires pour aller « droit au but » (la devise de l'OM). On parle de 150 millions d'euros par an sur quatre ans. « C'est le minimum pour remettre le club sur les rails et lui permettre de se retrouver en ligue européenne », estime Richard Miron, le délégué aux sports à la mairie. À son actif, Frank McCourt peut tout de même se targuer d'avoir multiplié par cinq la valorisation des Dodgers entre sa reprise de la franchise à Rupert Murdoch en 2004 (pour 430 millions de dollars) et sa revente au fonds Guggenheim en 2012 pour 2 milliards. « Le statut de McCourt est rassurant. Ce n'est pas seulement quelqu'un qui a fait fortune en rachetant une équipe : sa fortune remonte à la fin du xixe siècle », souligne aussi François de Breteuil. « C'est un homme d'affaires avisé qui a les moyens de ses ambitions, même si son divorce a parasité ses relations avec les supporters et généré des fantasmes sur la gestion des Dodgers. Il veut faire de l'OM un club citoyen très ancré dans la communauté marseillaise », confie Jacques-Henri Eyraud.

« Après l'épisode Kachkar de 2007, on est encore méfiants. On attend qu'il fasse ses preuves , révèle-t-on au siège du club des Yankees, au coeur du quartier de l'Opéra à Marseille. Une chose est sûre : c'est la fin de l'ère Dreyfus. » Et un verrou décisif, ancien, a sauté, celui hérité de l'ère Tapie. L'homme d'affaires, pour acheter la paix sociale, avait autorisé les clubs de supporters (Yankees, Winners, Fanatics, Ultras, Dodgers...) à vendre près de la moitié des abonnements (31 000 sur 68 000 par saison) dans les « virages » du stade, en toute opacité. Une nouvelle convention conclue en octobre 2015 vise à redonner à l'OM la commercialisation complète et exclusive de sa billetterie. « Sans cet accord, il n'y aurait jamais eu aucun repreneur, car l'OM restait sous la tutelle des clubs de supporters. » Ce sera la fin d'une dérive ouvertement dénoncée par le préfet de police de Marseille, Laurent Nunez, comme un canal d'infiltration par le « milieu » marseillais.

Frank McCourt a-t-il regardé la série Netflix sur Marseille avant de plonger ? « Je n'ai pas eu le temps de lui demander. Moi je l'ai vue ! », répond Jean-Claude Gaudin, qui se souvient encore d'avoir traversé la place de la Concorde à califourchon sur une moto avec Gérard Depardieu. « La vie de Marseille ne se résume pas à l'aspect trafic de drogue et kalachnikov », lance-t-il, le jour même où La Provence titre sur un nouveau « carnage » dans les quartiers. Mais au fond, « toute publicité est bonne à prendre, à condition de faire travailler les intermittents marseillais », estime le maire de la deuxième ville de France. Le mandat de ce fin renard du réseautage oecuménique court jusqu'en 2020. Celui de McCourt ne fait que commencer.

LE STADE VÉLODROME, NOUVEAU TOTEM DE LA VILLE

« Dans mon esprit, il appartient aux Marseillais. Tant que je suis là, on ne touche pas au stade Vélodrome ! » martèle Jean-Claude Gaudin. Pourtant, la logique européenne est plutôt à l'intégration des stades, comme en témoignent le Real Madrid, le FC Barcelone ou le Bayern Munich. « C'est le format qui fait qu'on gagne de l'argent », reconnaît-on dans la mouvance de l'OM. Avec sa monumentale couverture textile immaculée à 65 mètres de hauteur, le nouveau stade Vélodrome est devenu le totem de la cité phocéenne. La Chambre régionale des comptes de la région PACA en estime le coût net à 509 millions d'euros sur trente ans pour la ville, hors impact de la redevance versée par le club résident (4 millions d'euros par an). De quoi peser durablement sur les finances locales de la deuxième ville de France, déjà lourdement endettée. Il y a fort à parier que Frank McCourt, qui a commencé sa carrière dans la location de parkings avant de s'intéresser aux chantiers proches du Dodgers Stadium, suivra de près l'essor du nouveau centre d'affaires du Vélodrome.

En savoir plus sur http://www.lesechos.fr/week-end/business-story/enquetes/0211263726189-lom-le-maire-la-russe-et-lamericain-2026129.php?7F7z3U8qHuuzGgLO.99


Dernière édition par kikibox le Sam 10 Sep - 19:24, édité 1 fois
avatar

kikibox
• Footmaniaque Espoir •
• Footmaniaque Espoir •

Messages : 241
Date d'inscription : 15/05/2015

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les " sardines " à la sauce ketchup...!!!

Message par Bullit le Sam 10 Sep - 16:24

@kiki...et avec des paragraphes, ça donne quoi ??...
Parce que là dans le genre indigeste...
avatar

Bullit
• Footmaniaque Soulier D'Or •
• Footmaniaque Soulier D'Or •

Messages : 1765
Date d'inscription : 13/01/2016
Localisation : D.T.C.M.O + D.T.C.M.A + D.T.C.C

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Les " sardines " à la sauce ketchup...!!!

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum